Qui A Peur Des Femmes Photographes : Une Double Exposition à Paris

L'idée que la photographie est une affaire de technique, et donc une affaire d'hommes, est un préjugé tenace. Pourtant, les femmes ont joué dans cette discipline un rôle bien plus important que dans les beaux-arts traditionnels. La double exposition "Qui a peur des femmes photographes ?" au Musée d'Orsay et au Musée de l'Orangerie se propose de tordre le cou à quelques idées reçues en présentant les plus grandes figures féminines de la photographie mondiale, des années 1840 jusqu'à 1945.

Une première en France

La double exposition Qui a peur des femmes photographes ? est la première du genre en France.

Présentée simultanément au Musée d'Orsay et au Musée de l'Orangerie, cette exposition souhaite explorer la relation singulière des femmes à la photographie, en révélant leur production dans ce qu'elle a de plus exceptionnel.

Les plus grandes figures féminines des débuts de la photographie y sont représentées, des années 1840 jusqu'à 1945 : l'occasion de rappeler le rôle majeur que les femmes ont joué dans cette discipline et de briser quelques préjugés.

Au total, près de 400 photos montrent comment les femmes ont conquis leur légitimité dans cette pratique artistique dominée par les hommes. Amatrices ou professionnelles, elles se sont emparé des scènes de vie, de guerre, des paysages et des portraits, et nous surprennent aujourd'hui encore par leur maîtrise et leurs choix artistiques.

Une exposition en deux volets

L'exposition "Qui a peur des femmes photographes ?" s'organise dans deux lieux et en deux parties.

Les œuvres photographiques datées entre 1838 et 1919 sont exposées au Musée de l'Orangerie. Ce premier volet met en valeur des recherches et des découvertes inédites, en présentant le travail de photographes anglo-saxonnes comme Constance Talbot (épouse de l'inventeur anglais de la photographie), Anna Atkins (auteure du premier ouvrage illustré de photographies), Frances Benjamin Johnston et Christina Broom (pionnières du photojournalisme américain et anglais).

Vous y découvrirez plus de 70 photographes féminines qui ont utilisé ce médium comme une possible voie d'émancipation et de subversion, explorant des terrains d'expression et d'action inédits.

La seconde partie des photographies, datant de 1918 à 1945, est exposée au Musée d'Orsay : au lendemain de la Première Guerre mondiale, nombreuses sont les photographes femmes qui participent à la naissance de la photographie moderne, notamment Imogen Cunningham, Madame Yevonde et Helen Levitt …

Elles osent alors aborder des thèmes jusque-là associés aux hommes comme le nu, l'exploration du corps et de soi. Elles vont même sur le théâtre de la guerre et s'aventurent seules dans des contrées exotiques (comme Germaine Krull, Margaret Bourke-White, Barbara Morgan, Lola Alvarez-Bravo etc.).

Infos pratiques

L'exposition "Qui a peur des femmes photographes ?" est à découvrir jusqu'au 24 janvier 2016 au Musée d'Orsay et au Musée de l'Orangerie.

Adresse
Musée de l'Orangerie
Jardin des Tuileries
75008 PARIS

Métro : Concorde

Horaires
Mardi-Dimanche : de 9h30 à 18h
Nocturne le jeudi jusqu'à 21h45
Fermé tous les lundis

Tarifs
Plein tarif : 9 €
Tarif réduit : 6,50 €
Gratuit pour les moins de 25 ans
Billet jumelé pour les deux expositions : 14 €

********

Adresse
Musée d'Orsay
1, rue de la Légion d’Honneur
75007 PARIS

Métro : Solférino

Horaires
Mardi-Dimanche : de 9h30 à 18h
Nocturne le jeudi jusqu'à 21h45
Fermé tous les lundis

Tarifs
Plein tarif : 11 €
Tarif réduit : 8, 50 €
Gratuit pour les moins de 25 ans
Billet jumelé pour les deux expositions : 14 €

Plus d'information :

Tag : Qui a peur des femmes photographes, qui a peur des femmes photographes, qui a peur des femmes photographes musée de l'orangerie, qui a peur des femmes photographes musée d'orsay, expo photo paris



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis