Lola Álvarez Bravo : Une Exposition à La Maison De L’amérique Latine

A l’occasion du festival Photoquai, la Maison de l'Amérique Latine consacre pour la première fois en France une exposition à la photographe mexicaine Lola Álvarez Bravo. Longtemps restée dans l’ombre de son époux Manuel Álvarez Bravo, cette artiste est aujourd'hui considérée comme la première femme photographe du Mexique. Grâce à cette exposition inédite, vous pourrez découvrir la richesse de son travail et en particulier les très beaux portraits qu’elle a réalisés de ses amis, les peintres mexicains Diego Rivera et Frida Kahlo.

Une photographe à découvrir

L'histoire de la photographie a surtout retenu le nom du grand Manuel Álvarez Bravo, auquel le Jeu de Paume a rendu hommage en 2012. Mais saviez-vous que son épouse, Lola Álvarez Bravo (1903-1993), était elle aussi photographe et nous a laissé un important fonds photographique ?

Celle qui fut d'abord l’assistante de son illustre mari s’imposa ensuite comme une artiste à part entière et prit part à la vie artistique du Mexique à partir des années 1920-1930. Elle reste néanmoins méconnue du grand public en Europe.

Grâce à l’exposition que lui consacre la Maison de l'Amérique latine, cette injustice devrait être rapidement réparée. Pour la première fois en France, environ 75 photographies sont présentées dans le cadre du festival Photoquai à Paris.

La première femme photographe du Mexique

Lola Álvarez Bravo est une artiste majeure dans son pays. Elle est même reconnue comme la première femme photographe du Mexique.

Au cours de sa carrière, elle se consacra principalement au travail documentaire pour plusieurs agences du gouvernement mexicain, à une époque où peu de femmes pouvaient prétendre à une profession aussi indépendante.

Cette femme modeste affirmait ne pas avoir de prétention artistique : "Je veux faire la chronique de mon pays, de mon époque, de mes proches, de la façon dont le Mexique a changé", disait-elle.

Mais elle était aussi une grande portraitiste, comme le révèlent les photographies personnelles qu’elle réalisa de ses plus proches amis (Diego Rivera et Frida Kahlo entre autres).

Elle explora souvent le thème du sommeil – cher aux surréalistes – et pratiqua le photomontage afin de créer des fresques murales photographiques et de développer un art beaucoup plus engagé politiquement.

Une belle sélection d’images

L’exposition présentée à la Maison de l’Amérique Latine présente une sélection de photographies provenant de la collection de la Fondation Televisa.

Ces images sont organisées par thèmes et accompagnées de courts textes tirés d’interviews ou rédigés spécialement pour l’occasion par le commissaire d’exposition.

Le tout constitue la première grande présentation de l’œuvre de Lola Álvarez Bravo en France : un événement à ne pas manquer !

Infos pratiques

L’exposition “Lola Álvarez Bravo, Photographies, Mexique” se tient à la Maison de l'Amérique latine jusqu'au 12 décembre 2015

Adresse
Maison de l'Amérique Latine
217, boulevard Saint-Germain
75007 PARIS

Tél. : 01 49 54 75 00

• Métro : Solférino (ligne 12) ou Rue du Bac
• RER : Musée d'Orsay

Horaires
Ouvert tous les jours (sauf le dimanche et les jours fériés)
• du lundi au vendredi : de 10h à 20h
• le samedi : de 14h à 18h
Fermé les dimanches et jours fériés

Tarif
Gratuit

Plus d'information :

Visitez le site : http://mal217.org/

Tag : Lola Alvarez Bravo, lola alvarez bravo, exposition lola alvarez bravo, expo lola alvarez bravo, expo photo paris, photoquai, maison de l’amérique latine, photos frida kahlo , Mexique, photographe, France, Diego Rivera, Amérique, Festival, mexicain, portraitiste, Frida Kahlo, Sommeil, surréalistes, photomontage, Televisa, 12 décembre, Boulevard Saint-Germain, ligne 12, rer, gouvernement, documentaire, mexicaine, Mexicains, Frida, photographie, Jeu de Paume, 1903, 1993, années 1920, 1930, Europe, Paris, musée d'Orsay,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis