Météo De L'été 2013 : Des Prévisions Peu Optimistes

Météo de l'été 2013 : des prévisions peu optimistes

Le temps pluvieux du mois de mai vous a sapé le moral ? Hélas, la météo de l'été 2013 ne devrait pas être plus clémente, si l’on en croit certaines prévisions… On vous explique pourquoi un été pourri est à craindre.

Les statistiques sont contre nous

Depuis que Laurent Cabrol a parlé "d'année sans été" dans la matinale d'Europe 1, tous ceux qui avaient prévu des vacances en France cet été commencent à s’inquiéter.

En effet, si l’on se fie aux statistiques, la météo de l'été 2013 est placée sous de mauvais auspices. Quand l'hiver a été froid et le printemps pluvieux, comme c’est le cas cette année, il est statistiquement très rare que le temps s’améliore en été. Dans plus de 80% des cas, l’été qui suit est frais et humide.

Bien sûr, il existe des exceptions comme en 1975, 1983 et 1995 trois années où un printemps pourri avait été suivi par un été normal.

Les raisons du phénomène

Vous l’aurez compris, le temps pourri que nous avons eu au mois de mai risque de ne pas s'arranger en juillet et en août. La météo de l'été 2013 s’annonce fraîche et orageuse.

Cela ne vous consolera peut-être pas, mais les météorologues ont une explication scientifique à ce phénomène. Quand l’hiver et le printemps sont maussades, l'humidité s’accumule pendant plusieurs mois sur la France. Dès qu’un peu de chaleur arrive, cette humidité s’évapore, des nuages se forment et des orages éclatent.

De plus, la température de l'eau de mer tout autour de la France est inférieure de 3 à 4° aux normales de saison. Il va donc falloir plus de temps pour que l’atmosphère se réchauffe.

L'été sera frais

D’après les statistiques et l’état actuel de la météo, les spécialistes jugent qu’un été frais et orageux est probable à 70%.

Pour la météo de l'été 2013, il faudra donc s’attendre à des températures plus fraîches que la normale et à des pluies, malgré quelques pics de chaleur ponctuels.

Notre seul espoir pour déjouer ce scénario déprimant : qu’il fasse beau en juin et que l’atmosphère s’assèche. Si le mois de juin qui débute est très ensoleillé, il pourrait faire mentir les statistiques. Alors, on surveille le ciel et on croise les doigts !

A noter : même si l’été pourri se confirmait, il devrait faire beau à partir de la fin du mois d'août. On pourrait alors se rattraper en programmant ses vacances en septembre.

Plus d'information :

Tag : prévisions météo, été 2013, été 2013 météo, prévisions météo été, prévision météo été, année sans été, été frais, été orageux , statistiques, France, chaleur, humidité, atmosphère, température, eau de mer, nuages, évapore, orages, météorologues, 1995, 1983, 1975, fie, Europe 1, matinale d'Europe 1, Laurent Cabrol, pics,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis