Le Pomelo Ou Citrus Paradisi : Culture Et Entretien

Le pomelo ou citrus paradisi : culture et entretien

Le pomelo ou Citrus paradisi est un agrume que l’on peut cultiver dans les jardins dans le sud de la France et en serre ou véranda dans les régions plus froides. Voici quelques conseils pratiques pour cultiver et entretenir ce bel arbre.

Pomelo ou pamplemousse ?

Dans le langage courant, les noms de "pamplemousse" et "pomélo" sont souvent employés comme des synonymes.

Ils désignent pourtant deux types de fruits différents provenant de deux espèces distinctes du genre Citrus :
Citrus maxima (ou Citrus grandis) est un arbre fruitier appelé pamplemoussier. Originaire d'Asie du Sud-Est, il produit un fruit comestible à l'écorce épaisse de couleur jaune, rosée ou verdâtre.
Citrus paradisi est un hybride entre le pamplemoussier et l'oranger doux (Citrus maxima x Citrus sinensis). Son fruit comestible mesure 10 à 15 cm de diamètre environ. Il présente une écorce mince de couleur jaune ou rose. Il pousse en grappes, d'où son nom anglais de "grapefruit".

Le pomelo ou Citrus paradisi est un arbre fruitier de la famille des Rutacées. Il en existe plusieurs variétés avec pépins (‘Foster’, à fruits rosé) ou sans pépins (‘March’, blond et ‘Ruby’, rouge).

Description du Citrus paradisi

Le Citrus paradisi est un arbre qui peut atteindre 5 à 6 mètres de haut et qui possède un port arrondi au sommet. Ses feuilles persistantes sont larges, ovales et de couleur vert foncé.

Ses fleurs blanches sont très odorantes et forment des bouquets à l’aisselle des feuilles.

Les fruits, dont la pulpe est jaune ou rosée selon les variétés, sont très répandus sur les marchés. Ils sont surtout cultivés sous des climats tropicaux (Floride, Antilles, Amérique de Sud) car cet arbre a besoin de chaleur pour donner des fruits sucrés. La récolte s’effectue de novembre à mars.

A noter : les fruits peuvent rester longtemps sur l’arbre. Ils sont décoratifs mais deviennent alors immangeables.

Conseils de culture

Le pomelo est rustique jusqu’à -7°C. Il est employé comme plante ornementale dans les jardins dans les régions méditerranéennes. Partout ailleurs, on le cultive en pot pour pouvoir l’hiverner dans une serre ou une véranda à partir de la mi-octobre.

Cet arbre fruitier craint beaucoup le froid, surtout quand il est jeune. Il a besoin d’une exposition au soleil et à la chaleur pour assurer une bonne maturation des fruits.
Installez-le à l’abri du vent et des embruns.

Il apprécie un sol riche et bien drainé. Plantez-le de préférence dans une terre sableuse et faites des apports d’engrais, sous forme de fumier décomposé ou d’engrais liquide, pendant la période de croissance. Evitez les sols calcaires.

Entretien du Citrus paradisi

Pendant la période de croissance, le Citrus paradisi a besoin d’arrosages fréquents avec apports d’engrais.

Vous pouvez le tailler de mars à octobre pour lui donner une forme régulière et aérer le centre de l’arbre. Quand l’arbre est jeune, il est conseillé de tuteurer les branches alourdies par le poids des fruits.

Sous un climat froid, cultivez-le en pot et hivernez-le vers la mi-octobre dans une pièce froide (5 à 8°C) et très lumineuse.

A noter : le pomelo est sensible aux maladies et aux parasites habituels des agrumes (mal sec, virus de la tristeza, cochenilles, araignées rouges, pucerons...).

Plus d'information :

Tag : pomelo, pomelo pamplemousse, le pomelo, arbre pomelos, citrus paradisi, citrus x paradisi, citrus paradisi culture, citrus paradisi entretien, agrume, récolte pomelos



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis