L'hysope : Culture Et Utilisations

L'hysope : culture et utilisations

L'hysope, qui se couvre de fleurs bleues ou violettes en été, est l’une des plus belles plantes aromatiques. Elle s’utilise aussi bien en cuisine qu’en infusion pour ses propriétés médicinales. Voici quelques conseils pratiques pour cultiver cette plante aux multiples usages.

Présentation de cette plante

L’hysope ou hyssope est un arbrisseau vivace de la famille des Lamiacées. Elle est aussi appelée hysope officinale (Hyssopus officinalis).

Cette plante aromatique très courante dans les régions méditerranéennes était autrefois cultivée dans les jardins de simples et les jardins de curés.

Elle se présente comme un petit buisson parfumé aux fines feuilles vertes. En été, de juillet à septembre, elle se couvre de fleurs bleues à violettes regroupées en épis.

A noter : outre l’espèce type à fleurs bleues, il existe des espèces à fleurs blanches (Hyssopus officinalis 'albus') ou roses (Hyssopus officinalis 'Pink sprite').

Conseils de culture

L'hysope apprécie une exposition ensoleillée et un sol plutôt sec et bien drainé. Elle peut être plantée ou rempotée indifféremment au printemps ou à l'automne.

Dans les jardins, on l’utilise souvent comme plante de rocaille, mais on peut aussi la planter en massif ou en bordure et bien sûr au potager dans le coin dédié aux plantes aromatiques.
A noter : dans un jardin, il est intéressant de la placer à proximité des arbres fruitiers car c’est une plante mellifère qui attire les insectes pollinisateurs.

Rustique jusqu'à -10°C, elle peut être cultivée en pot dans les régions où le climat est rigoureux. Il faut alors l’hiverner dans une pièce fraîche jusqu'au printemps.

Elle demande peu d’entretien : paillez le pied lorsque la plante est jeune. Par la suite, l’arrosage n’est nécessaire qu'en cas de grande sécheresse ou pour les sujets en pot. Vous pouvez aussi tailler cette plante après la floraison pour qu’elle reste compacte et touffue.
L'hysope est peu sujette aux maladies, sauf la rouille.

Elle peut se multiplier par semis ou par division des touffes au printemps ou par bouturage en août. Il est conseillé de diviser les touffes tous les 4 ans ou 5 ans pour les renouveler.

Récolte et utilisations

Vous pouvez récolter les feuilles fraîches d'hysope au fur et à mesure, en fonction de vos besoins. Pour les faire sécher et les conserver, coupez les tiges avant la floraison.

Les feuilles de cette plante aromatique s’utilisent comme condiment dans les salades, les farces, les sauces, les soupes ou les liqueurs.

L’hysope officinale est aussi une plante médicinale bénéfique pour les bronches (elle est expectorante) et le système digestif. Elle s’utilise en infusion.
Attention : l'huile essentielle d'hysope est toxique.

Plus d'information :

Tag : hysope, hysope officinale, hysope plante, hyssope, Hyssopus officinalis, hysope culture, hysope récolte, hysope propriétés, hysope cuisine, plante médicinale, plante aromatique



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis