L'arbre Du Voyageur : L'emblème De Madagascar

L'arbre du voyageur : l'emblème de Madagascar

Plante tropicale remarquable pour son feuillage en éventail, l'arbre du voyageur est difficile à cultiver sous nos climats, à moins de posséder une grande véranda. Cette plante, endémique de Madagascar, est l’emblème de l'île.

Présentation de l'arbre du voyageur

L'arbre du voyageur, aussi appelé ravenale ou ravinala, est une plante tropicale de la famille des Strelitziacées, la même famille que le strelitzia ou "oiseau de paradis".

Cette plante, dont le nom botanique est Ravenala madagascariensis, est endémique de Madagascar. Elle est d’ailleurs l’emblème de cette île.

A noter : de nos jours, le ravenale est également présent sur l'île de la Réunion, l'île Maurice, dans l'archipel des Comores, en Guadeloupe, en Guyane, à la Martinique et dans diverses régions tropicales où il a été importé en tant que plante d'ornement. Il est parfois considéré comme une plante envahissante.

Description de l'arbre du voyageur

Pouvant atteindre 10 à 30 mètres de hauteur à l’âge adulte, l'arbre du voyageur se reconnaît à ses grandes feuilles en éventail. Le ravenale n'est pas un arbre au sens botanique du terme, mais une plante herbacée qui ressemble à un palmier.

En été, il se pare de grandes fleurs couleur crème qui apparaissent sur chaque bractée.
Ces fleurs à 6 pétales et 6 étamines sont suivies de fruits. Il s’agit de capsules ligneuses contenant de nombreuses graines entourées de fibres d'un bleu intense. Cette couleur étonnante attire les oiseaux.

Cette plante tropicale craint le froid et se cultive à 15°C minimum. Elle peut être cultivée en pot dans une véranda ou dans une serre chaude. Placez-la au soleil, dans un mélange de terreau et de terre ordinaire. Résistante aux maladies, elle ne nécessite pas de taille.

Le saviez-vous ?

Le ravinala doit son nom d’arbre du voyageur à sa capacité à retenir l'eau à la base de ses feuilles. Cette particularité permettait autrefois aux voyageurs de se désaltérer.

Un coup de machette sur la base du tronc permet de recueillir près d’1,5 litre de liquide après la saison des pluies. Mais il n’est pas conseillé de tenter l’expérience car cette sève liquide n’est pas vraiment potable.

Les jeunes pousses de cette plante peuvent être consommées, ainsi que ses graines. Dans certaines régions de Madagascar les feuilles servent à recouvrir les habitations et les tiges sont utilisées pour construire les cloisons des cases traditionnelles.

Plus d'information :

Tag : arbre du voyageur, arbre de voyageur, arbre voyageur, ravenale, ravinala, Ravenala madagascariensis, Madagascar, emblème Madagascar, arbre endémique Madagascar



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis