L'absinthe, La Fée Verte

L'absinthe, la fée verte

L'absinthe est une plante de la famille des Astéracées. Elle a été longtemps utilisée pour fabriquer un spiritueux bien connu mais illégal dans plusieurs pays. En France l'interdiction de cette liqueur date de 1915 mais depuis 2011 elle est de nouveau autorisée.

La plante

On distingue deux sortes d'absinthe : Artemisia absinthium L qui est la « grande absinthe » et Artemisia pontica la « petite absinthe » . Elle tire son nom d’Artémis la déesse grecque de la lune. Elle est parfois appelée : absin, aluyne, aluine, alvine, aloïne, armoise, herbe sainte, herbe aux vers, armoise amère, etc.

Cette plante vivace peut parfois atteindre les 1 mètre de haut. Elle est recouverte de poils blancs argentés, assez soyeux et possède de nombreuses glandes oléifères (contenant de l'huile). Sa tige est droite, ramifiée, de couleur verte/argent et elle possède de nombreuses feuilles. Ses feuilles sont d'un gris verdâtre sur le dessus, et blanches et soyeuses dessous. L'absinthe possède deux types de feuilles : les basilaires et les caulinaires.

(source David Monniaux)

L'absinthe est en fleurs l'été de juillet à septembre. Ses fleurs sont jolies, jaunes et réunies en capitules (à la manière des marguerites) . Elle possède un rhizome dur et elle pousse souvent sur des terrains arides, rocheux ou sur le bord des chemins et des champs.

Son odeur est reconnaissable et les sécrétions de ses racines ont un effet inhibiteur sur la croissance des plantes à proximité. Elle est parfois utilisée pour faire de l'engrais et elle repousse les pucerons.

La plante a longtemps été utilisée pour ses vertus médicinales : elles servait pour des décoctions, teintures, cataplasmes. Elle permet de soigner les maux d'estomac, les fièvres, la malaria, la dysenterie,les douleurs menstruelles. Elle peut également servir de vermifuge et d' antiseptique.

Pourtant l'utilisation la plus connue de l'absinthe reste la boisson spiritueuse que l'on appelle aussi la « fée verte »

Le spiritueux

La liqueur d'absinthe est composée à partir de plantes d'absinthe et obtenue par distillation, dissolution d'essence ou macération.
C'est un certain major Dubied qui va acheter à une rebouteuse la recette d'un élixir à base d'absinthe en Suisse à la fin du XVIIIème siècle. Il décide d'exploiter cet élixir comme une boisson et ouvre avec son beau-fils Henri-Louis Pernod une distillerie en 1798.
Devant le succès de la boisson Henri-Louis Pernod ouvre sa propre distillerie en 1805, ce sera la première distillerie d'absinthe en France.

L'absinthe va être très prisée des soldats car elle est efficace contre de nombreuses maladies. C'est d'ailleurs à leur retour qu'ils font découvrir cette boisson à la société.

Au départ réservée aux bourgeois car elle assez coûteuse elle finit par se répandre au sein de toutes les couches de la société. Elle est consommée partout dans les cafés, sur les terrasses et même chez soi. Sa consommation est un véritable rituel puisqu'elle demande du matériel : la boisson est versée dans un verre spécial sur lequel est apposée une cuillère à absinthe. Un sucre est placé sur la cuillère sur laquelle on verse ensuite de l'eau glacée. L'absinthe doit être diluée dans trois à cinq fois son volume d'eau. La préparation est primordiale puisque elle permet de libérer tous les arômes de la plante.

Dans les années 1870 l'absinthe a totalement envahi la société et de nombreuses publicités lui sont dédiées. Un grand nombre d'artistes consomme cette boisson et certains y puisent même leur inspiration. On pensera bien sr à Rimbaud et Verlaine ou encore Raoul Ponchon qui lui dédia un grand nombre de ses poèmes.



Les distilleries se sont multipliées pendant ces années et la consommation par habitant est devenue impressionnante avec plus de deux litres d'absinthe par an et par habitant. En 1880 l'absinthe est même devenue « boisson nationale » tellement elle était consommée. Elle a permis la création de nombreux emplois et s'est très bien exportée à l'étranger.

Pourtant l'absinthe va faire des émules et elle va finalement être rattrapée par son succès.

La législation

L'absinthe victime de son succès est devenue peu à peu le symbole de l'alcoolisme et de la criminalité. Tous les maux de la société ont été imputés à la boisson : notamment la criminalité, les violences conjugales, l'aliénation et la baisse de la natalité.

Une ligue nationale contre l'alcoolisme est créée en 1901 pour sensibiliser l'opinion sur les dangers de la boisson. Une campagne d'affichage avec tracts et pétitions est lancée. Paradoxalement la ligue gagne un allié important en la personne du viticulteur. En effet dès 1907 les viticulteurs souffrant économiquement de la célébrité de l'absinthe décide eux aussi de faire campagne contre elle.

Un fait divers important se produit en Suisse, un homme tue sa famille sous l'emprise de l'absinthe. L'interdiction de la boisson en Suisse est votée en 1910. La France va suivre le mouvement en 1914 en interdisant la boisson dans les bars. Un an plus tard même la consommation chez soi est interdite ce qui fera réagir le poète Raoul Ponchon « l'interdiction de l'absinthe a causé plus de malheurs que l'instruction primaire ».

Les distilleries vont réagir en produisant de nouvelles boissons anisées, mais aucune n'arrivera à la cheville de la fée verte.
La fabrication de l'absinthe s'est fait de manière clandestine pendant très longtemps. Ce n'est qu'après une directive européenne de 1988 qui ré-autorise la Thuyone dans les boissons et l'alimentation que sa fabrication va pouvoir reprendre. La Thuyone est un excitant toxique mais il faudrait ingérer des litres d'absinthe pour que ce soit dangereux.
Le nom « absinthe » qui avait également été interdit réapparaît en 1994 sur des bouteilles tchèques. En France l'absinthe s'est appelée longtemps « spiritueux aux plantes d'absinthe » avant de retrouver son nom originel en 2011.

A l'heure actuelle l'absinthe n'est plus interdite mais les diverses variétés sont parfois difficiles à trouver.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.heureverte.com/histoire

Tag : Absinthe, Spiritueux à l'absinthe, La fée verte, Liqueur d'absinthe



Avis

  • j'ai de l'absinthe dans mon jardin ... je vais essayer merci

    20 avril 2012

  • très bon article

    13 avril 2012

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis