Les Rythmes Scolaires : Faut-il Tout Changer ?

Les rythmes scolaires : faut-il tout changer ?

La question des rythmes scolaires fait toujours l’objet d’un débat. Selon les spécialistes, le calendrier scolaire actuel, ainsi que le nombre d’heures et la répartition des disciplines dans la journée ne sont pas adaptés au rythme biologique des enfants.

Présentation

On entend régulièrement parler d’aménager les rythmes scolaires pour les faire coïncider avec le rythme biologique de l’enfant.

La question au cœur de ce débat est l’organisation du temps scolaire : alternance des jours de classe et des jours de repos dans la semaine, alternance des semaines de cours et des semaines de vacances dans l’année, nombre d’heures et répartition des disciplines dans la journée…

En France, temps scolaire est régi par une réglementation au niveau national mais des aménagements du temps scolaire peuvent être mis en place localement, s’ils respectent les principes généraux de la réglementation nationale (voir notamment l’article L. 521-1 du code de l'éducation et le décret n° 90-788 du 6 septembre 1990).

Evolutions de la semaine scolaire

Les lois de 1882 fixaient la semaine scolaire à 5 jours et libéraient déjà un jour pour l’éducation religieuse : le jeudi. Le jeudi a ensuite été remplacé par le mercredi.

Par la suite, la possibilité a été donnée de reporter les cours du samedi matin au mercredi, afin de libérer deux jours consécutifs en fin de semaine.

Enfin, depuis 2008, la semaine de quatre jours a été instaurée par le ministre de l'éducation nationale, Xavier Darcos. Les rythmes scolaires reposent ainsi sur une alternance de deux jours de classe, un jour de repos, deux jours de classe, deux jours de repos.

Le système actuel

Le calendrier scolaire actuel comprend les périodes de vacances suivantes :
• deux semaines complètes autour de Noël, en février et au printemps
• des vacances d'hiver et de printemps dont les dates varient selon les zones
• de longues vacances d’été : mois de juillet et août entièrement vaqués, avec parfois un léger empiètement sur le mois de juillet.

En ce qui concerne l’organisation de la semaine, la durée des cours est fixée à 24 heures à l'école maternelle et élémentaire, à raison de 6 heures de cours par jour les lundi, mardi, jeudi et vendredi. En plus des 24 heures d'enseignement hebdomadaires pour tous les élèves, les enseignants consacrent 2 heures par semaine à une aide personnalisée aux élèves en difficulté.

A noter : sur proposition du conseil d'école, l'inspecteur d'académie peut déroger à la semaine de 4 jours et proposer un autre rythme scolaire de 9 demi-journées de cours, incluant le mercredi matin.

Les collégiens ont entre 25 et 28 heures de cours hebdomadaires et les lycéens entre 30 et 40 heures de cours par semaine.

Un rythme remis en cause

La semaine de 4 jours comporte des journées de 6 heures et nécessite une réduction du temps des vacances (une semaine et demie au lieu de deux) pour récupérer dix à douze jours de cours.

Selon de nombreuses organisations de parents d’élèves et des médecins spécialisées dans la chronobiologie et les rythmes scolaires, ce système ne correspond pas aux rythmes des enfants et est beaucoup trop lourd pour les plus petits.

En France, nos jours de classe sont parmi les plus longs en Europe. La moyenne européenne est de 185 jours d’école par an contre 140 jours seulement en France. Chez nos voisins, les emplois du temps quotidiens sont donc beaucoup moins chargés.

Les spécialistes défendent l’idée d’un calendrier scolaire plus équilibré : sept à huit semaines de classe alternant avec deux semaines de vacances, quitte à réduire les grandes vacances.
La journée de classe idéale devrait commencer à 9 heures et proposer des activités de détente dans les heures où l’attention est faible (début de matinée et d’après-midi).

Plus d'information :

Tag : rythmes scolaires, calendrier scolaire, semaine de 4 jours, semaine d'école, temps scolaire, chronobiologie



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis