Qu'est-ce Que Le Plan Canicule ?

Qu'est-ce que le plan canicule ?

Chaque année depuis 2004, la "veille saisonnière" du plan canicule est activée à partir du 1er juin. Un numéro vert "canicule info service" est mis en place du lundi au samedi. Nous vous proposons de découvrir les différentes facettes de ce dispositif national.

A quoi sert le plan canicule ?

Le plan canicule existe à l’échelle nationale depuis 2004.
Ce dispositif a été mis en place après la canicule de 2003 qui avait fait près de 15.000 morts en France. A titre de comparaison, la canicule de 2006 a fait seulement 2.000 victimes.

Ce plan national repose sur 5 actions :
• la protection des personnes à risque, hébergées en institutions (personnes âgées, personnes handicapées) ou hospitalisées en établissements de santé
• le repérage individuel des personnes à risque, grâce à un registre des personnes fragiles ou isolées tenu par les communes
• les alertes (voir les 3 niveaux d’alerte ci-dessous)
• la solidarité vis-à-vis des personnes à risque, grâce au recensement et aux dispositifs de permanence estivale des services de soins et d’aide à domicile et des associations de bénévoles
• le dispositif d’information et de communication à destination du grand public.

En quoi consiste la veille saisonnière ?

Chaque année depuis 2004, la veille saisonnière du plan canicule est activée du 1er juin au 31 août afin de mieux assurer la protection des personnes à risques (personnes isolées, âgées et/ou handicapées). Cette veille peut être maintenue au-delà du 31 août si des conditions météorologiques particulières l’exigent.

Elle correspond au premier niveau du plan national canicule et prévoit l’installation d’un dispositif de veille biométéorologique, assuré conjointement par Météo-France et par l’Institut de veille sanitaire (INVS), afin de détecter la survenue d’une éventuelle canicule.

De plus, lorsque la "veille saisonnière" est déclenchée, un numéro vert "canicule info service" est mis en place au 0 800 06 66 66. Cette plate-forme téléphonique est en service du lundi au samedi de 8h à 20h (appel gratuit depuis un poste fixe).

Quels sont les autres niveaux d'alerte ?

Le plan canicule comporte trois niveaux d'alerte :
• le premier est la "veille biométéorologique"
• le deuxième est le niveau de "mise en garde et actions"
• le troisième est le niveau de "mobilisation maximale"

Le niveau de mise en garde et actions est déclenché par les préfets des départements concernés lorsqu'un épisode de forte chaleur est prévu par Météo-France sur trois jours et trois nuits consécutifs.

Des actions de prévention et de gestion de la canicule sont alors mises en œuvre par les services publics. Les maisons de retraite mettent en place un plan bleu (procédure interne prévoyant notamment une surveillance accrue et une hydratation plus importante des patients).

Le niveau de mobilisation maximale est déclenché par le Premier ministre sur avis conjoint des ministres de l'Intérieur et de la Santé lorsque la canicule est aggravée par des effets collatéraux (rupture de l'alimentation électrique, pénurie d'eau potable, saturation des établissements de santé...).

Plus d'information :

Tag : plan canicule, canicule, plan bleu, canicule plan bleu, plan canicule national, le plan canicule, veille saisonnière, INVS, Météo France, prévention canicule , Canicule, 2004, 31 août, Santé, handicapées, niveaux d'alerte, 1er juin, Météo-France, services publics, maisons de retraite, plan bleu, hydratation, Premier ministre, collatéraux, alimentation électrique, chaleur, départements, préfets, InVS, Institut de veille sanitaire, recensement, communes, France, canicule de 2003, eau potable,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis