Oualidia Au Maroc : 5 Choses Incontournables à Faire Sur Place

Oualidia au Maroc : 5 choses incontournables à faire sur placeImage ©Soufiane absri

Au Maroc, il existe entre Casablanca et Essaouira une charmante station balnéaire encore largement méconnue des touristes étrangers. Entre terre et mer, Oualidia se découvre de préférence hors saison. Nous avons listé pour vous 5 choses incontournables à faire sur place.

1- Visiter la lagune

Oualidia ou Loualidia est une ville du Maroc située sur la côte atlantique, entre El Jadida et Safi.

Elle se trouve à environ à 80 km d’El-Jadida, à 150 km au sud de Casablanca et 200 km de Marrakech.

C’est le sultan El Oualid qui a donné son nom à la ville où l’on peut encore apercevoir quelques vestiges de sa kasbah édifiée en 1634.

On peut aussi y voir le dôme rond et blanc du marabout de Sidi Daoud, un saint vénéré à des kilomètres à la ronde, et l’ancien palais de Mohammed V aujourd’hui à l'abandon. Mais Oualidia est plus connue au Maroc pour sa lagune de rêve que pour ses monuments...

La première des 5 choses incontournables à faire sur place est donc de visiter la lagune en bateau. Comme à Venise, la balade sur la lagune se fait à bord de petits vaporettos qui remontent les eaux turquoise.

2- Pratiquer des sports de glisse

Aux mois de juillet et août, cette station balnéaire accueille des milliers de vacanciers marocains venus de tout le royaume.

Si beaucoup se contentent de se baigner et de profiter des plages de sable fin qui longent l'océan, d’autres viennent y pratiquer le surf ou d’autres sports nautiques.

Cette lagune, qui est l'un des sites les mieux protégés du côté atlantique nord, est un spot très apprécié des surfeurs et des amateurs de sports de glisse.

On y voit évoluer des surfeurs de tous âges car les vagues de l’Atlantique y sont idéales pour apprendre à surfer.

Il faut toutefois préciser que l’eau y est froide et qu’il vaut mieux se méfier des courants…

3- Manger des huîtres

Ce lieu qui vit au rythme des marées est aussi connu dans tout le royaume pour ses huîtres.

Les Marocains viennent de tout le pays pour les déguster et se ravitailler chez les nombreux ostréiculteurs implantés sur les berges de la lagune.

On y produit plus de 250 tonnes d’huîtres par an et, bien sûr, on en trouve partout sur place. On en vend même sur la plage !

Pour en savoir plus sur leur élevage, ne manquez pas de visiter les parcs ostréicoles datant des années 1950. C’est la deuxième attraction touristique locale incontournable.

Aujourd’hui, les principales ressources de Oualidia sont l'ostréiculture, la pêche et le tourisme.

Cette station balnéaire est la destination idéale pour les amateurs de fruits de mer comme les huîtres mais aussi de crustacés comme les araignées, les homards et les langoustes.

Sa lagune est aussi connue pour sa profusion de rougets, daurades, sars, turbots, bars et autres poissons que ramènent une cinquantaine de pêcheurs locaux.

4- Nager avec les dauphins

La lagune se remplit au rythme de l’océan et ses eaux poissonneuses font le bonheur des pêcheurs mais aussi… des dauphins !

Au large de Oualidia, l’océan réserve souvent de belles surprises car l’on y croise des bancs de dauphins. Située à proximité des grands fonds, la station balnéaire est un poste d’observation privilégié de ces mammifères marins.

Grâce à des excursions organisées, vous pourrez aller à la rencontre des dauphins et vous mettre à l’eau dans l’espoir que ces créatures fascinantes et très sociables s’approchent.

Sachez bien cependant que ce sont les dauphins qui décident de venir jouer avec les visiteurs ou pas ! Il ne faut pas les déranger. Mais quand ils décident d’approcher, le spectacle vaut le détour !

5- Observer les oiseaux

Dans ce cadre resté sauvage, la nature est omniprésente. Oualidia est une étape importante pour les oiseaux migrateurs.

On y recense de nombreuses espèces, dont les flamants roses et les hérons cendrés.

Pour les observer de près, il faut se rendre au nord de la lagune, du côté des anciens marais salants.

Cette lagune unique en son genre est un écosystème fragile à préserver. Même si la zone est classée au niveau mondial, le succès grandissant de cette destination pourrait compromettre la richesse de sa faune et de ses fonds marins.

Si Oualidia est longtemps resté un village de pêcheurs à l’écart du tourisme de masse, des hôtels de luxe comme la Sultana y ont ouvert leurs portes.

Dans les années à venir, le principal défi sera de trouver un juste équilibre entre développement du tourisme et respect de l’environnement.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.visitmorocco.com/fr

Tag : Oualidia, oualidia, oualidia maroc, oualidia plage, oualidia lagon, que faire à oualidia, oualidia tourisme, maroc tourisme, loualidia, loualidia maroc, quelles sont les plus belles plages du maroc, surf maroc, station b , lagune, Maroc, station balnéaire, Océan, royaume, Eau, Atlantique, Casablanca, Tourisme, sports de glisse, araignées, crustacés, fruits de mer, pêche, élevage, ostréiculture, années 1950, ostréicoles, langoustes, daurades, Environnement, tourisme de masse, village de pêcheurs, faune, Écosystème, genre, marais salants, hérons cendrés, flamants roses, oiseaux migrateurs, mammifères marins, bonheur, sars, plage, ostréiculteurs, marabout, dôme, 1634, Kasbah, sultan, Marrakech, El-Jadida, El Jadida, Loualidia, Mer, daoud, palais, Mohammed V, Atlantique Nord, sports nautiques,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis