La Sardaigne : Une île Aux Multiples Facettes

La Sardaigne : une île aux multiples facettes

Connue pour ses plages de sable blond, la Sardaigne offre bien d’autres facettes à découvrir. Voici un petit tour d’horizon des lieux incontournables de cette île de Méditerranée.

Cagliari, la capitale de l'île

Ile de Méditerranée située à l'ouest de l'Italie et au sud de la Corse, la Sardaigne est une région autonome d'Italie depuis le 28 février 1948. Son chef-lieu est Cagliari, une ville tournée vers la mer.

Dans le quartier du Castello (quartier historique de la ville) vous pourrez découvrir au cœur d’un labyrinthe de ruelles étroites de magnifiques palais et des églises richement ornées de mosaïques. Ne manquez pas la cathédrale Santa Maria et le bastion San Remi.

Après avoir découvert les fortifications pisanes et visité le musée archéologique sur les remparts, on peut redescendre vers le port pour flâner et profiter des boutiques et des cafés.

La Sardaigne, côté ville

Deuxième ville de Sardaigne, Sassari offre, elle aussi, un riche patrimoine culturel.
Empruntez le Corso Vittorio Emanuele II (principale artère de la ville) pour admirer de superbes palais aragonais. La cathédrale ou Duomo di San Nicola est un bel édifice de style baroque espagnol tandis que le palais Usini sur la piazza Tola est l'un des rares exemples d’architecture style Renaissance en Sardaigne.

Autre ville à découvrir, Alghero vous séduira par son ambiance catalane. Au fil de ses ruelles pavées, vous pourrez admirer les fortifications, tours et remparts qui témoignent de la présence catalane dans la ville. Ne manquez pas de faire une balade sur les remparts et de découvrir le palazzo d’Albis, sur la piazza Civica (la place principale de la ville).

Parmi les autres sites touristiques de l’île, on peut notamment retenir la cité médiévale de Castelsardo. Perchée sur un promontoire rocheux, elle a été fondée en 1102.
Le village de Dorgali est réputé pour son artisanat. On peut encore y voir des Nuraghe, les tours sardes qui servaient jadis de forteresses.

La Sardaigne, côté nature

Si la Sardaigne est connue pour sa très glamour Costa Smeralda (la "côte d’émeraude") fréquentée par la jet-set internationale, elle possède aussi une autre facette plus authentique.

Les amoureux de la nature ne manqueront pas de découvrir l'archipel de la Madalena. Avec ses 7 îles, ses 15.046 hectares de superficie marine et 180 km de côtes, ce lieu enchanteur est classé parc national marin. On y accède en bateau au départ de Palau.

Si vous souhaitez visiter d’autres lieux tout aussi authentiques, rendez-vous sur les cimes du Gennargentu, paradis des randonneurs, ou sur la "Costa Verde" qui s’étend entre Capo Frasca au nord et Capo Pecora au sud.

La Sardaigne, côté traditions

Au mois de février, les communes de Mamoiada, Ottana et Oretelli accueillent les carnavals les plus anciens d’Europe !

Autre coutume sarde très pittoresque, la Sartiglia (ou Sartilla) est une fête organisée dans la ville de Sedilo au mois de juillet. Au programme : cortèges costumés et courses de chevaux !

Parmi les nombreuses processions qui rythment le calendrier sarde, ne manquez pas la procession de bateaux pour Santa Maria del mare, le 1er août à Bosa.

Plus d'information :

Tag : Sardaigne, la Sardaigne, voyage Sardaigne, villes Sardaigne, visiter Sardaigne, vacances Sardaigne, Cagliari, Sassari, Alghero, Dorgali, Castelsardo, Costa Smeralda, Costa Verde



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis