Collonges-la-rouge : Un Joyau Architectural En Corrèze

Collonges-la-Rouge : un joyau architectural en Corrèze

Etape incontournable en Corrèze, Collonges-la-Rouge doit son nom à ses façades de grès rouge qui forment un contraste saisissant avec le vert des vignobles et des châtaigniers environnants. Ce village, initiateur du label des Plus Beaux Villages de France, vous invite à découvrir son patrimoine architectural exceptionnel.

Un village flamboyant

Collonges-la-Rouge est une commune située dans le département de la Corrèze et la région Limousin. C’est la couleur rouge du grès, due à la présence d’oxyde de fer, qui fait la particularité et la beauté de ce village.

Dès votre arrivée dans le village, vous constaterez que celui-ci porte bien son nom ! Tout au long de ses rues, aucune maison et aucun monument n’affiche d’autre couleur que celle du grès rouge en provenance d'une carrière voisine.

A noter : la faille géologique de Meyssac, reliant le bassin de Brive à Meyssac, marque la rupture entre le grès et le calcaire. Pour découvrir cette particularité géologique du pays de Collonges, vous pouvez emprunter deux circuits, l’un routier et l’autre pédestre.

Un patrimoine d'une richesse exceptionnelle

Initiatrice du label des Plus Beaux Villages de France, Collonges-la-Rouge vous impressionnera par la richesse de son patrimoine architectural.

Les édifices, pour la plupart construits aux XVe et XVIe siècles, présentent une remarquable harmonie de murs rouges et de toits de lauzes ou d'ardoises. Castels, tours, maisons nobles et maisons plus modestes forment un ensemble architectural exceptionnel. La commune, véritable joyau de la Corrèze, est d’ailleurs surnommée "la cité aux vingt-cinq tours".

Ces monuments témoignent de la prospérité passée de la commune, jadis étape sur la route du pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle puis chef-lieu d’une châtellenie au XIIIe siècle.

Les lieux incontournables

Pour découvrir les trésors architecturaux de Collonges-la-Rouge, empruntez ses ruelles étroites où la circulation est interdite.

Ne manquez pas de visiter :
• les castels de Benge, de Maussac et de Vassinhac datant des XVe et XVIe siècles
• la Chapelle des Pénitents (XVe siècle) et son exposition permanente consacrée au patrimoine régional
• l’église Saint-Pierre (XIe et XIIe siècle) : église fortifiée dotée d’un portail et d’un tympan en calcaire contrastant avec le rouge du grès ; son clocher roman à galbes est l'un des plus anciens du Limousin
• la Halle du XVIe abrite un ancien four banal où les villageois venaient faire cuire leur pain
• la porte du Prieuré
• la maison Ramade de Friac avec ses deux tours
• la maison de la Sirène (XVIe siècle) avec sa tour tronquée abrite aujourd’hui un musée des Arts et Traditions populaires ; elle doit son nom à des sculptures représentant une sirène et un homme chevauchant un dauphin, de part et d'autre de la porte.

Dans les environs, les communes de Turenne (à 9 km), Curemonte (à 12 km) et Autoire (à 40 km) bénéficient également du label des Plus beaux villages de France : de quoi organiser un véritable circuit touristique !

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.ot-collonges.fr/

Tag : Collonges-la-Rouge, Collonges la Rouge, Collonges la rouge, Collonge la rouge, Collonges le rouge, Collonges la rouge tourisme, Collonges la rouge Corrèze, plus beau village de France, Meyssac, Turenne



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis