Coaraze : Un Village De L'arrière-pays Niçois

Avec ses ruelles pavées et ses façades colorées baignées de soleil, Coaraze est l'un des villages les plus pittoresques de l'arrière-pays niçois. Cette commune où l'on peut admirer des cadrans solaires de Jean Cocteau et Ponce de Léon fait partie des plus beaux villages de France.

Le village du soleil

A 20 km au nord est de Nice, le vieux village médiéval de Coaraze est niché au milieu des cyprès, du mimosa et des oliviers. Il domine la vallée du Paillon du haut d'un piton rocheux et offre un beau panorama sur le haut pays niçois.

Ce village accroché à mi-pente du mont Férion (1412 m) est appelé le village du soleil, en raison de son ensoleillement exceptionnel. Peut-être doit-il également ce surnom aux nombreux cadrans solaires qu'on peut y voir. Certains de ces cadrans portent la signature d'artistes célèbres comme Jean Cocteau et Ponce de Léon

Avec ses ruelles pavées, ses places fleuries et ses maisons aux façades colorées, cette commune mérite le détour. Elle fait d'ailleurs partie des plus beaux villages de France.

Des trésors à découvrir

En flânant dans ce labyrinthe de ruelles étroites et de passages couverts et voûtés (les "pontis"), vous découvrirez de nombreux trésors inattendus. Les courageux qui auront fait l'ascension jusqu'à la place de l'église verront leurs efforts récompensés par une vue magnifique sur les montagnes environnantes. Derrière son austère façade, cette église cache un décor baroque typique du comté de Nice au XVIIe siècle.

Au cours de votre visite du village, ouvrez l'oeil pour repérer les cadrans solaires qui sont la spécialité de Coaraze ! Plusieurs d'entre eux sont signés par des artistes célèbres : Cocteau, Valentin, Mona Christie, Doukine, Ponce de Léon, Henri Goetz, Ben, Sosno, Barré, Moya, Maccheroni...

La commune possède aussi deux chapelles richement ornées :
- la Chapelle Saint-Sébastien avec ses fresques du XVIe siècle
- la Chapelle Notre-Dame des Sept Douleurs, plus connue sous le nom de "chapelle bleue", décorée de fresques par le peintre Ponce de Léon.

Après avoir fait le tour de ce village à la beauté simple et authentique, vous pourrez aussi partir en randonnée dans les alentours, par exemple pour rejoindre le village en ruines de "Rocasparvièra" au-dessus du hameau de l'Engarvin.

Un emblème insolite

Au fil de votre balade dans le village, ne vous étonnez pas de croiser des lézards à la queue coupée : cet animal est l'emblème de Coaraze !

Le nom de la commune viendrait d'ailleurs de l'expression Cauda rasa, "queue coupée". Selon la légende, les habitants du village seraient parvenus à capturer le Diable et l’auraient attaché par la queue. Pour s’échapper, celui-ci aurait été contraint de la sectionner…

Une autre explication, plus géographique, peut aussi justifier la présence de cet animal mutilé sur le blason de Coaraze : à proximité du village, le confluent du torrent du Gravier et du Paillon a la forme d’un lézard sans queue. Quelle qu'en soit l'origine, cet animal est présent un peu partout dans le village, y compris sur le toit de la fameuse chapelle bleue.



Copyright : gralon

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.coaraze.eu/joomla/

Tag : Coaraze, coaraze, coaraze 06, coaraze nice, village coaraze, plus beaux village de france, visiter coaraze, coaraze tourisme, arrière pays niçois, village près de nice, tourisme nice, village 06



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis