Photos HDR
 

Le Golf

Le golf

Le golf, dont on dénombre 560 terrains dans l’Hexagone, suscite un engouement croissant chez les Français. Voici une présentation du parcours codifié qui est à la base de ce sport de plein air.

Présentation

Le golf compte plus de 100 millions de pratiquants à travers le monde.
C’est un sport qui requiert des qualités de précision et d’endurance, ainsi qu’une technicité et de la concentration.
La règle du jeu consiste à effectuer un parcours codifié avec le moins de coups possibles.

Origines

Ce jeu écossais serait apparu en France, sous le nom de cof, puis en Hollande sous le nom de goof au cours du XVème siècle.
Le golf moderne a été codifié en 1854 par le Royal & Ancient golf club de Saint-Andrews.
Le premier parcours français a été ouvert à Pau en 1856, pour les curistes britanniques.
Le premier parcours du continent américain fut celui de Montréal (Canada) en 1873.

Le golf en France

La Fédération française de golf dénombre 378 275 licenciés dont 30 % de femmes, qui pratiquent sur les 560 parcours de l'Hexagone.
Ce sport suscite un engouement croissant en France, comme en témoigne la progression impressionnante du nombre de licenciés en 20 ans (38 783 licenciés en 1980, 181 147 en 1990 et 291 754 en 2000).

Parcours de golf

Ce sport se pratique sur un terrain ou parcours de golf, délimité par des piquets blancs.
Un parcours comporte généralement 18 trous mais peut aussi n'en comporter que 9, voire moins (sur les mini-parcours initiatiques).
Un parcours peut présenter des parties arborées, des buissons ou arbustes, ainsi que des plans d'eau, rivières ou ruisseaux, appelé obstacles d'eau.
Des pièces de sable ou d'herbes appelées bunkers peuvent être placées à des endroits stratégiques pour pimenter le jeu.
Les chemins d'approche et les zones autours des bâtiments de service n’appartiennent pas au parcours, de telle sorte qu’une balle arrivant sur ces zones est considérée comme perdue.
Les architectes qui conçoivent les parcours recourent à de nombreux artifices (fausses perspectives, fausses pentes, buttes, arbres mal placés) pour induire les joueurs en erreur et accroître la difficulté du jeu.

Le tee

L’aire de départ ou tee est un espace souvent rectangulaire couvert d'herbe assez rase. Cet espace d'une superficie d'environ 10 m², qui est le plus souvent surélevé, est placé au début d'un trou.
Sur un même trou, plusieurs départs sont proposés : ils tiennent compte du niveau des joueurs et réduisent plus ou moins la distance qui sépare les départs du green.
Le golf comporte un code de couleur signalant le degré de difficulté : noir (ou bleu ou or) pour les professionnels et les très bons joueurs, blanc pour les bons joueurs, jaune pour les autres joueurs (et parfois pour les dames, dans les compétitions), bleu pour les bonnes joueuses, rouge pour les autres joueurs.

Les différentes zones

Pour chaque trou d’un parcours de golf, on distingue quatre zones :
- le green, autour du trou, où l'herbe est très courte
- le fairway, où l'herbe est tondue courte
- le pré-rough ou "herbe drue", une zone intermédiaire où l'herbe est plus haute que sur le fairway
- le rough ou "herbe longue", où l'herbe est la plus haute.
Le tee et le green sont reliés par le fairway, une étendue d'herbe bien entretenue également appelée "l'allée" ou "la piste".
Le fairway mesure de 100 à 500 m de longueur et peut être plus ou moins étroit en fonction de la configuration du trou.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.ffgolf.org/

Tag : golf, parcours de golf, tee, green, histoire du golf, terrain de golf

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis