Le Téléphone Au Volant : Le Nouveau Fléau Sur Les Routes

Le téléphone au volant : le nouveau fléau sur les routes

Alors que les excès de vitesse et l'alcool au volant sont en recul en France, un nouveau fléau se banalise sur les routes : l'usage du téléphone au volant. Selon le baromètre annuel d'Axa, les Français sont deux fois plus nombreux à téléphoner au volant qu'il y a dix ans et la plupart des conducteurs minimisent les dangers de ce comportement.

Des chiffres inquiétants

En dix ans, les efforts pour réduire le nombre de morts sur les routes ont payé puisque ce chiffre a été quasiment divisé par deux. Faits encourageants, les excès de vitesse et l'alcool au volant sont en recul en France.

Pourtant, sur la même période, de nouveaux comportements à risques sont apparus chez les automobilistes français. En dix ans, le nombre d'automobilistes à utiliser leur téléphone au volant a été multiplié par deux. Il est passé de 18% des automobilistes en 2004 à 34% fin 2013.

Selon le baromètre annuel publié par l'assureur Axa, plus d'un conducteur français sur trois reconnaît utiliser son portable au volant. Pire encore, près de la moitié d'entre eux (42%) téléphone sans kit mains libres.

Sans surprise, l'usage du portable sur les routes concerne plus particulièrement les jeunes de 18 à 25 ans : ils sont 57% à déclarer consulter ou envoyer des SMS quand ils conduisent, contre 21% pour l'ensemble des automobilistes.

Une infraction lourdement sanctionnée

Est-il besoin de le rappeler ? Conduire avec un téléphone à la main est une infraction passible d'une amende de 135 € et d'un retrait de 3 points du permis de conduire.

Les sanctions ont été alourdies après que des statistiques ont montré que l'usage du téléphone au volant multiplie par trois le risque d’avoir un accident.

L’utilisation du kit mains libres est tolérée alors que beaucoup de spécialistes de la sécurité routière la jugent presque aussi dangereuse que l'usage direct du téléphone.

Le Code la route impose l'obligation de rester maître de son véhicule en toutes circonstances. C'est pourquoi, en cas d’accident, votre responsabilité peut être engagée si votre inattention est à l'origine des faits et ce, même si vous utilisiez un kits mains-libres toléré par la loi.

Des risques bien réels

Puisqu'un conducteur sur trois utilise son téléphone au volant, il est clair que ces automobilistes sous-estiment les dangers de ce comportement.

Or, quand le conducteur téléphone :
- sa vigilance diminue
- son temps de réaction augmente
- sa vision se focalise vers le centre et il regarde moins souvent dans ses rétroviseurs et sur les côtés de la voiture

Le kit mains-libres, bien qu'il permette de garder les deux mains sur le volant et le regard sur la route, n'est pas sans risque. Même avec ce dispositif, l'attention du conducteur est accaparée par autre chose que la route et la conduite.

La meilleure solution pour éviter tout accident est de :
- couper son téléphone en voiture
- demander aux passagers de répondre
- s'arrêter dans un lieu adapté pour rappeler la personne.

Plus d'information :

Tag : téléphone au volant, telephone au volant, portable au volant, dangers portable au volant, accident portable au volant, amende telephone, telephone au volant sanctions, telephone au volant points, telephone au volant comb



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis