La Crème Solaire

En période estivale, l’utilisation de crème solaire est indispensable quel que soit votre type de peau pour protéger l’épiderme des méfaits des rayons ultraviolets. Pour que bronzage rime avec sécurité, on ne néglige pas l’application de la crème et l’on s’expose raisonnablement.

Composition

Une crème solaire est composée de filtres ultraviolets, dilués dans une émulsion qui se présente sous forme de crème ou de lotion.
On distingue deux types de filtres ultraviolets :
- les filtres chimiques sont des composés chimiques organiques qui absorbent la lumière ultraviolette
- les filtres minéraux sont des substances opaques qui reflètent la lumière.
Le débat est encore ouvert sur l’efficacité relative de chaque type de filtres.
Les produits solaires peuvent contenir l’un ou l’autre type de filtres ou associer les deux.
Il ne faut pas confondre les produits de Protection solaire avec ceux qui ne protègent pas du soleil (sans indice de protection) comme certains autobronzants, le monoï et les huiles dites "bronzantes".

L’indice de protection

L'indice de protection (IP) d'une crème solaire mesure le pouvoir protecteur du produit contre les coups de soleil.
Il est parfois désigné par les sigles FPS (facteur de protection solaire) ou SPF (sunburn protection factor).
Ce chiffre, qui mesure exclusivement la protection anti-UVB, a la même signification dans tous les pays.
De plus, la protection n'est pas proportionnelle à la valeur de l'IP puisque l’IP 2 arrête 50 % des UVB, l’IP 15 arrête 93 %, l’IP 20 arrête 95 %, l’IP 30 arrête 97 % et l’IP 50 arrête 98 % des UVB.
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande une Protection solaire minimale de 15, tandis que les dermatologues conseillent plutôt l’indice 30 pour tous les types de peau.

Se protéger contre les UVA

L'indice de protection IP ne concerne que les UVB, mais il faut absolument se protéger aussi des UVA, qui ont davantage d’effets négatifs sur la peau à long terme que les UVB.
Les UVA ne provoquent pas de coups de soleil mais entraînent des dommages oxydatifs entraînant un vieillissement prématuré de la peau et augmentant les risques de mélanome et de cancer.
Actuellement, l’indice UVA indiqué sur les crèmes solaires est mesuré selon des méthodes différentes, ce qui ne permet pas de faire des comparaisons entre les marques.
Une législation devrait bientôt être mise en place pour que toute crème solaire offre un indice de protection UVA correspondant au tiers de l’indice de protection UVB (soit 10 pour un IP de 30).

Bien l’appliquer

Il est recommandé d’appliquer sa crème solaire 20 minutes avant l'exposition au soleil, à la manière d’un lait pour le corps, et de renouveler régulièrement l'application, toutes les 20 à 30 minutes.
En effet, à la plage, le sable, le frottement des serviettes et l'eau enlèvent une partie de la crème et diminuent la protection solaire.
N’oubliez pas de vous tartiner généreusement l’ensemble du corps, ce qui inclut le décolleté, le bas du dos, le nez ou les mollets, des zones souvent oubliées.

Rester prudent

L’utilisation d’une crème solaire ne doit pas vous inciter à vous exposer plus longtemps au soleil, en vous croyant parfaitement protégés, car il n’existe pas de vrai "écran total".
C’est pourquoi, les produits solaires doivent être associés à des mesures de prudence telles que la non-exposition au soleil entre 12 h et 16 h (quand le rayonnement UVB est le plus fort) et la limitation de la durée de l'exposition.

Plus d'information :

Tag : crème solaire, bronzage, indice de protection, UVB, UVA



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis