L'acné : Quelles Solutions ?

L'acné : quelles solutions ?

L'acné, dont la forme la plus courante est l'acné juvénile, touche plus de 80% des adolescents entre 12 et 20 ans. Quand le problème devient gênant, il ne faut pas hésiter à consulter un dermatologue car des solutions existent.

Présentation

Il existe deux types de traitements pour en finir avec l’acné : les traitements locaux et les traitements par voie orale.

Dans les deux cas, il est indispensable de consulter un dermatologue, qui seul peut vous prescrire un traitement adapté. Les traitements locaux sont prescrits dans le cas d'acnés modérées, tandis que les traitements par voie orale sont réservés aux acnés plus sévères.

Les traitements locaux

Il existe deux types de traitements locaux contre l'acné :
• les rétinoïdes (des dérivés de la vitamine A) sous forme de crème à appliquer le soir
• le péroxyde de benzoyle (un anti-inflammatoire adapté aux acnés légères à modérées, à tendance inflammatoire).

Ces deux traitements agissent localement. Les rétinoïdes s'attaquent aux bouchons de kératine qui empêchent l'évacuation du sébum et permettent de réduire les boutons et les points noirs.
Comme ils sont assez irritants, il faut les appliquer en petite quantité, sans frotter et en évitant les zones délicates comme les yeux et la bouche.

Le péroxyde de benzoyle, qui a un effet asséchant, peut être associé à des antibiotiques locaux pour ralentir la prolifération des bactéries responsables de l’apparition de boutons purulents.

A noter : avant d’appliquer ces traitements locaux, il faut nettoyer la peau avec un produit adapté, qui ne soit pas agressif (par exemple un savon surgras ou un gel spécial peau grasse).

Les traitements par voie orale

En cas d’acné modérée, on prescrit parfois du gluconate de zinc en complément des traitements locaux ou des antibiotiques (de type tétracyclines et érythromycine) à prendre pendant plusieurs mois.

Pour les adolescentes et les femmes souffrant d’acnés plus sévères, une autre solution consiste à prendre une pilule contraceptive, comme la pilule Jasmine ou Diane 35.
A noter : il faut en discuter avec son médecin, car toutes les pilules ne sont pas dosées de la même manière et certaines comportent des risques. La pilule Diane 35 augmente les risques de phlébite et n’est pas recommandée si on n’a jamais pris de pilule contraceptive avant.

Le Roaccutane

L'isotrétinoïde, dérivé de la vitamine A plus connu sous le nom de Roaccutane, est le traitement le plus efficace en cas d’acné très sévère. Il permet de venir à bout du problème après 6 à 8 mois de traitement.

A noter : la prescription de ce traitement est très encadrée en raison de ses effets secondaires (dessèchement de la peau et des muqueuses, troubles hépatiques, métaboliques et oculaires, augmentation du taux de cholestérol).

Il ne faut pas s'exposer au soleil pendant la durée du traitement.

Par ailleurs, ce traitement ne convient pas aux femmes enceintes car il entraîne des risques de graves malformations. C'est aussi la raison pour laquelle les jeunes filles et les femmes qui prennent du Roaccutane doivent faire des tests de grossesse tous les mois et prendre une contraception, à la fois avant, pendant et après le traitement.

Quand ces indications sont bien respectées, ce traitement apporte un réel soulagement aux personnes qui n'arrivaient pas à venir à bout de leur acné.

Plus d'information :

Tag : acné, traitement acné, bouton acné, solutions contre acné, médicaments acné, soins acné, remède acné, soigner acné, soigner l'acné, Roaccutane, pilule acné



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis