Acheter Un Animal De Compagnie : Les 5 Règles D'or à Connaître

Acheter un animal de compagnie : les 5 règles d'or à connaître

Si vous avez envie d'accueillir un chien, un chat ou tout autre animal dans votre foyer, prudence ! Il y a certaines règles à connaître et des précautions à prendre avant d'acheter un animal de compagnie. Voici les 5 règles d'or pour acquérir un animal en bonne santé

Choisissez une race adaptée

Avant d'acheter un animal de compagnie, qu'il soit gros ou petit, le premier réflexe est de bien se renseigner sur cet animal, ses besoins et ses caractéristiques.

Même si vous n'envisagez pas d'adopter un animal exotique, veillez à ce que votre futur compagnon soit compatible avec votre mode de vie. Certaines races de chiens sont très dynamiques et ont besoin de se dépenser.

Pour en savoir plus sur les races de chats et de chiens, consultez les sites spécialisés :
- le site de la Société centrale canine : http://www.chiens-online.com/
- le site du Loof (qui émet les pedigrees pour les chats) : http://www.loof.asso.fr/
- le site de la Fédération féline française : http://www.fff-asso.fr/

Vous y trouverez les coordonnées des clubs de race, des associations spécialisées dans une race particulière qui vous renseigneront sur les habitudes et les besoins de votre futur animal et sur les prix habituellement pratiqués.

Evitez les animaleries

En passant devant les vitrines des animaleries, les chiots sont si craquants qu'on se laisserait tenter... Attention ! Résistez à l'achat coup de coeur et fuyez ce genre de boutiques pour acheter un animal de compagnie !

Dans une animalerie, vous ignorez la provenance de l'animal et les conditions dans lesquelles il a été élevé. Avec la recrudescence des importations frauduleuses en provenance des pays de l'Est, vous risquez même d'entretenir sans le savoir des réseaux illégaux.

De plus, des animaux exposés comme des marchandises ne grandissent pas dans de bonnes conditions, ne sont pas sociabilisés au contact des hommes et peuvent être exposés à des maladies dans des cages ou des vivariums surpeuplés. Vous risquez même d'acheter une femelle pleine sans le savoir.

Menez votre enquête

Si vous voulez acheter un animal de race, adressez-vous à un club de race. Ce dernier pourra vous indiquer les portées disponibles auprès de particuliers ou d’éleveurs. Il pourra aussi vous orienter vers les éleveurs spécialistes de la race qui vous intéresse.

Dans tous les cas, n'achetez jamais un animal de compagnie sans avoir visité l’endroit où il a grandi. Vérifiez la propreté des lieux et la santé des parents.

Examinez aussi votre futur compagnon sous toutes les coutures pour vous assurer qu'il ne présente ni blessures, ni maladies.

Adoptez plutôt que d'acheter

Si votre budget est limité et si la race de votre futur compagnon vous indiffère, adressez-vous à la SPA ou à un refuge près de chez vous.

Bien sûr, vous n'aurez pas de renseignements sur la provenance de l'animal, mais vous aurez l'assurance d'acheter un animal de compagnie en bonne santé. Tous les animaux proposés à l’adoption sont identifiés, stérilisés et vaccinés (les chats sont dépistés pour le FIV et la leucose féline).

Autre avantage : vous ferez des économies puisque la SPA vous demandera seulement une participation forfaitaire (de l’ordre de 150€ pour un chien et 100€ pour un chat).

Repartez avec les bons documents

Que vous passiez par un éleveur ou un particulier pour acheter un animal de compagnie, le vendeur doit vous fournir un certain nombre de documents.

Un éleveur professionnel doit vous remettre :
- un contrat de vente avec le nom de son vétérinaire
- le certificat de naissance pour les animaux de race (il prouve que l’animal est provisoirement inscrit au Lof pour les chiens ou Loof pour les chats)
- la carte d'identification de l’animal prouvant qu'il a été tatoué ou équipé d’une puce électronique
- pour les chiens, un certificat établi par un vétérinaire précisant les vaccinations réalisées.

Un particulier doit quant à lui vous fournir :
- un certificat de bonne santé établi par un vétérinaire
- la carte d’identification de l’animal (préalablement tatoué ou "pucé").

Un vendeur sérieux aura également fait les premiers vaccins et inscrit provisoirement l’animal au Lof ou au Loof s’il s'agit d'un chat ou d'un chien de race.

A noter : si vous avez acheté votre animal auprès d'un professionnel, vous pouvez demander le remboursement si, dans les deux ans suivant l'achat, il apparaît que l'animal souffre d'un problème qui existait avant que vous l'achetiez (par exemple une malformation cardiaque).

Plus d'information :

Tag : acheter un animal, acheter un animal de compagnie, où acheter un animal, achat d'un animal, animal de compagnie, acheter un animal en bonne santé, animal de race, club de race, éleveur, SPA, documents achat d'un animal



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis