Santé : La Tendance No Bra Est-elle Mauvaise Pour Les Seins ?

Santé : la tendance no bra est-elle mauvaise pour les seins ?Image ©KlausHausmann on Pixabay

La mode du push-up semble bel et bien révolue ! Avec la tendance no bra, de plus en plus de femmes tombent le soutien-gorge. À l'heure où beaucoup de Françaises décident de rejoindre ce mouvement, on peut légitimement se demander si ne pas mettre de soutien-gorge peut être mauvais pour les seins. Éléments de réponse.

D'où vient cette tendance ?

Pour rappel, le no bra consiste à ne pas porter de soutien-gorge. Cette tendance, qui s’est accélérée en 2020 lors du premier confinement, témoigne d’une recherche de plus de confort et de naturel.

Selon un sondage publié par l'Ifop en juillet 2020, 53% des femmes interrogées justifient ce choix par un désir de confort.

Chez les jeunes femmes, s'affranchir du soutien-gorge exprime également :
• la volonté de lutter contre la sexualisation des seins
• l'envie d'un retour au naturel
• le désir de casser l'idée reçue selon laquelle tous les seins doivent avoir la même forme, ronde et homogène.

Cela favorise-t-il les seins qui tombent ?

Il y a pas d' études scientifiques sur le sujet pour le moment. Mais si l'on en croit les témoignages des femmes qui pratiquent le no bra, leur poitrine serait au contraire plus ferme depuis qu'elles ne portent plus de soutien-gorge.

De plus, le but de cette tendance n'est pas d'avoir une poitrine parfaite, mais d'accepter sa poitrine telle qu'elle est.

Ce qui est sûr, c'est qu'avec l'âge la peau devient moins élastique et que les seins (comme d'autres parties du corps d'ailleurs) pendent davantage.

Si vous voulez ralentir ce processus naturel de vieillissement des tissus, vous devez bien vous hydrater, avoir une bonne alimentation, mais aussi éviter le soleil et le tabac qui sont tous les deux nocifs pour la qualité de la peau.

Y a-t-il un lien entre soutien-gorge et cancer du sein ?

Peut-être avez-vous déjà entendu dire que le port du soutien-gorge peut augmenter le risque de développer un cancer du sein.

Attention : cette théorie ne doit pas vous pousser à vous débarrasser de vos soutien-gorge car il s'agit d'une idée reçue !

En 2014, The American Association for Cancer Reseach a publié une étude affirmant qu'aucun lien ne peut être démontré entre le cancer du sein et le port du soutien-gorge.

Que vous soyez ou non une adepte du No bra, vous êtes donc libre de choisir ! Quand on y songe, la vraie liberté n'est-elle pas d'avoir le choix ?

Ne cherchez pas à suivre cette mode à tout prix, mais soyez à l’écoute de vos besoins !

L'absence de soutien-gorge est bien sûr plus facile à supporter pour les poitrines menues que pour les poitrines plus fortes qui ont généralement besoin d’être bien maintenues. Faites comme vous le sentez !

Et pour faire du sport ?

Dernière précision : mieux vaut adopter la tendance no bra les jours où vous ne devez pas faire de sport.

Il est formellement déconseillé de faire du sport et de courir, y compris pour attraper un bus ou un métro sans porter de soutien-gorge.

Les femmes qui ont une forte poitrine savent combien courir peut-être désagréable quand les seins ne sont pas bien maintenus.

Alors, si vous pratiquez la course à pied nous vous conseillons de vous équiper d'une brassière adaptée pour la pratique de ce sport.

Dans ce cas, la brassière ou le soutien-gorge de sport est aussi indispensable qu’une bonne paire de baskets !

Non seulement cet accessoire assure le maintien de la poitrine mais il prévient également d'éventuelles douleurs au niveau du dos.

Plus d'information :

Tag : No bra, no bra, soutien gorge, soutien gorge et cancer du sein, soutien gorge et seins qui tombent, nos bra et seins qui tombent, comment conserver une poitrine ferme, soutien gorge de sport, brassière de sport, quelle b , soutien-gorge, Sport, cancer, Port, peau, Idée reçue, élastique, course à pied, métro, bus, sondage, liberté, American Association, thé, 2014, Ifop, tabac, alimentation, baskets,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis