Henri Cartier-bresson Paul Strand : Deux Regards Sur Le Mexique

En ce début d’année 2012, la Fondation Henri Cartier-Bresson rend hommage à deux grands maîtres de la photographie. Avec l’exposition "Henri Cartier-Bresson / Paul Strand, Mexique 1932-1934", elle confronte deux visions d’un même pays et deux approches de la photographie.

Regards croisés sur le Mexique

Avec l’exposition Henri Cartier-Bresson / Paul Strand, Mexique 1932-1934, la Fondation Henri Cartier-Bresson réunit deux grands noms de la photographie.

Ces deux photographes ont voyagé au Mexique à la même époque et se sont croisés à New York, alors qu’ils rejoignaient le groupe de cinéastes engagés Nykino.

Paul Strand (1890-1976) se rend au Mexique à l’automne 1932, sur une invitation de Carlos Chavez, alors responsable de la culture au ministère de l’éducation. Il y reste deux ans jusqu’en décembre 1934.
Au printemps 1933, il part enquêter sur l’art et l’artisanat mexicain dans l’état du Michoacán. Il en rapporte des portraits de statues religieuses, d’hommes, de femmes et d’enfants dans les rues, de paysages et d’architecture.
Le ministère de l’éducation lui confie ensuite la réalisation d’une série de films sur le Mexique. Il ne réalisera finalement qu’un seul long-métrage intitulé Redes.

Henri Cartier-Bresson (1908-2004) arrive à Mexico en juillet 1934 dans le cadre d’une mission ethnographique menée par le Docteur Julio Brandan. Il ressent "un vrai coup de foudre pour ce pays" et parcourt le Mexique avec son Leica. Il se lie d’amitié avec des poètes comme Langston Hugues, Tonio Salazar ou Natcho Aguirre, se passionne pour les muralistes et leurs fresques révolutionnaires et travaille pour la presse. En mars 1935, il expose au Palacio de Bellas Artes avec le photographe mexicain Manuel Alvarez Bravo.

Deux hommes, deux styles

L'exposition "Henri Cartier-Bresson / Paul Strand, Mexique 1932-1934" met en perspective les travaux de ces deux photographes sur le Mexique entre 1932 et 1934.

Elle présente 90 tirages en noir et blanc, dont certains sont des clichés inédits issus de la collection de la Fondation HCB.

Même si Henri Cartier-Bresson et Paul Strand privilégient la photographie documentaire, en prise directe avec la société qu’ils photographient, la confrontation de leurs clichés fait ressortir leurs divergences. Elle met en lumière des différences de style : fluidité chez Henri Cartier-Bresson et immobilité chez Paul Strand.

Infos pratiques

L’exposition "Henri Cartier-Bresson / Paul Strand, Mexique 1932-1934" se tient à la Fondation Henri Cartier-Bresson du 11 janvier au 22 avril 2012.

Adresse
Fondation Henri Cartier-Bresson
2, impasse Lebouis
75014 PARIS

Tél. : 01 56 80 27 00
Bus : 28, 58, 88

Métro : Gaîté (ligne 13)

Horaires
• Ouvert tous les jours, sauf lundi et jours fériés : de 13h à 18h30
• Le samedi : de 11h à 18h45
• Nocturne le mercredi jusqu'à 20h30

Tarifs
• Plein tarif : 6 €
• Tarif réduit 4 €
• Gratuit pour tous en nocturne (le mercredi de 18h30 à 20h30)

L’exposition sera présentée du 13 mai au 2 septembre 2012 au Point du Jour Centre d'art à Cherbourg.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.henricartierbresson.org/

Tag : Henri Cartier-Bresson Paul Strand, Henri Cartier Bresson Paul Strand, Henri Cartier Bresson, Paul Strand, Henri Cartier Bresson Mexique, fondation Henri Cartier Bresson, expo photo Paris



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis