Les Prévisions Météo : Pourquoi Sont-elles Incertaines ?

Les prévisions météo : pourquoi sont-elles incertaines ?

Si vous avez l'habitude de consulter la météo avant de programmer un pique-nique ou une randonnée, vous avez sûrement constaté que les températures ou même le temps prévu peuvent varier d'une chaîne de télévision à l'autre. Alors peut-on vraiment se fier aux prévisions météo ? Voici un petit guide pratique pour savoir quelle confiance accorder au bulletin du soir en fonction de l'échéance et des phénomènes annoncés.

Plus c'est loin, plus c'est incertain

Même Météo-France le reconnaît : la prévision du temps qu'il fera dans les jours à venir n'est pas une science exacte.

Cet établissement public chargé d'établir des prévisions météo (entre autres pour le bulletin de la chaîne TF1) rappelle une règle simple : plus l'échéance visée est lointaine, plus les prévisions sont incertaines.

En pratique, cela signifie que la prévision sur 24 heures est bien plus précise que celle sur 5 ou 10 jours. Votre présentateur préféré a moins de chances de se tromper en vous annonçant la météo du lendemain que celle de la semaine prochaine...

La fiabilité dépend aussi des phénomènes

Assez logiquement, la prévisibilité (c'est-à-dire la possibilité de prévoir le temps sans se tromper) augmente avec la taille des phénomènes météorologiques.

Les météorologues peuvent ainsi prévoir l'arrivée d'une perturbation quelques jours à l'avance.

En revanche, des phénomènes plus petits et/ou plus localisés comme des orages ou des nappes de brouillard ne peuvent être prévus de façon précise que quelques heures à l'avance.




Etablir des prévisions météo n'est jamais une mince affaire, car il faut aussi prendre en compte divers facteurs comme le risque d'orages plus élevé sur les reliefs ou les variations plus grandes sur le littoral (l'interaction terre/mer, l'arrivée des nuages et l'air maritime sont autant de facteurs qui rendent la météo plus difficile à prévoir).

Il existe pourtant des prévisions à long terme

Les affirmations ci-dessus devraient dissuader les météorologues de faire des prévisions sur le long terme.

Pourtant, il n'en est rien ! Certains services de météorologie comme le Centre Européen de Prévision Météorologique à Moyen Terme (CEPMMT) sont spécialisés dans les prévisions météo jusqu'à un mois d'échéance.

Il arrive même que Météo-France nous annonce des tendances générales pour les mois à venir : c'est ce que l'on appelle la prévision saisonnière.

Cela consiste prévoir la moyenne des températures et/ou des précipitations sur une période de quelques mois, à l'échelle d'une zone comme l'Europe de l'Ouest.

En règle générale, la fiabilité de ces prévisions est meilleure pour la température que pour les précipitations, et pour les seules températures, meilleure en hiver qu'en été...

En résumé, que peut-on prévoir ?

Au final, me direz-vous, peut-on vraiment se fier aux prévisions météo pour l'heure, la journée ou la semaine à venir ?

Météo-France fait le point sur son site Internet et nous donne les repères suivants :

Quelques heures à l'avance
Il est possible de prévoir des orages, des lignes de grains, des rafales, des averses ou des brouillards à l'échelle d'une commune.

1 à 5 jours à l'avance
Il est possible de prévoir l'arrivée d'une tempête à l'échelle d'un département (1 jour à l'avance) ou d'une région (5 jours à l'avance).

5 à 15 jours à l'avance
Il est possible de prévoir un type de circulation atmosphérique (anticyclone, dépression) et d'avoir des indications sur le type de temps ainsi qu'une tendance pour la température.

3 semaines à l'avance
Il est possible de prévoir d'avoir une indication sur les conditions moyennes (de température et précipitations) à l'échelle de la France.

3 mois à l'avance
Il est parfois possible d'anticiper les conditions moyennes à l'échelle d'une zone comme l'Europe de l'Ouest. Par exemple : en Europe de l'Ouest, les températures devraient être supérieures aux normales de saison pour le trimestre à venir.

En conclusion, retenez les conseils de bon sens suivants :
=> mieux vaut se fier aux prévisions sur 24 heures pour planifier des événements en extérieur (les prévisions pour le lendemain ont une fiabilité supérieure à 90%)
=> la météo sur 5 jours est relativement fiable, mais n'oubliez pas qu'elle comporte une part d'incertitude et de risque



Les prévisions ne cessent de s'améliorer

Ne vous indignez pas trop vite contre les prévisions météo peu fiables ! Les bulletins météo ne cessent de s'améliorer grâce aux progrès de cette discipline.

En effet :
=> les ordinateurs utilisés pour la modélisation sont de plus en plus puissants
=> l'observation de notre planète par les satellites progresse
=> les théories des météorologues (sur l'atmosphère par exemple) s'affinent
=> les prévisionnistes améliorent leurs méthodes grâce à l'évaluation a posteriori de leurs prévisions




Grâce à tous ces progrès techniques et scientifiques, on gagne en moyenne un jour tous les dix ans. Aujourd'hui, les prévisions à quatre jours sont aussi fiables que les prévisions à trois jours au début des années 2000. 

Les efforts de recherche dans ces domaines devraient permettre de gagner encore un jour sur la prévision à l'horizon 2020.

Plus d'information :

Tag : prévisions météo, prévisions météo pas fiables, prévisions météo fiabilité, fiabilite meteo, la meteo peut elle se tromper, meteo fiable, meteo exacte, fiabilite meteo 7 jours, fiabilite meteo 3 jours



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis