Le Figuier : Un Arbre Facile à Cultiver

Le figuier : un arbre facile à cultiver

Le figuier, dont les fruits sont appréciés depuis l’Antiquité, a été l’un des premiers arbres fruitiers cultivés par les hommes. Cet arbre peu exigeant se bouture facilement et s’adapte à de nombreuses régions. Voici quelques conseils pour cultiver cet arbre qui apportera une touche méditerranéenne à votre jardin.

Présentation

Le figuier commun ou Ficus carica est un arbre fruitier de la famille des Moracées qui est originaire du Moyen-Orient et du bassin méditerranéen. Il est cultivé depuis des millénaires sur les bords de la Méditerranée.

Cet arbre, qui compte environ 700 variétés, peut vivre jusqu’à 300 ans. Ses fruits comestibles, les figues, se consomment fraîches ou séchées.

A noter : le nom de Ficus carica signifie "figuier de Carie" ; il s’agit d’une ancienne province d'Asie mineure d'où cet arbre est supposé être originaire.

Caractéristiques

Le figuier est un petit arbre, qui atteint généralement trois à quatre mètres de haut, au tronc souvent tortueux et au port buissonnant.

Ses feuilles, caduques, sont divisées en lobes crénelés caractéristiques. Rugueuses et finement velues, elles sont urticantes et peuvent provoquer des allergies cutanées.
Les fleurs, regroupées en inflorescences appelées ″sycones″, sont tout simplement les futures figues.

A maturité, les fruits sont de couleur vert pâle ou violette selon les variétés.
Les figues se forment au printemps et se récoltent de la mi-août jusqu'aux premières gelées. C'est la seule production des figuiers dits ″unifères″. D’autres variétés dites ″bifères″ donnent deux récoltes par an (en juin-juillet et en fin d’été).
A noter : on peut obtenir des figues dès la deuxième année.

Toutes les parties de la plante (tiges, feuilles, fruits) contiennent un latex blanc qui est irritant pour la peau. On l’utilise traditionnellement pour soigner les verrues.

Conseils de culture

Arbre peu exigeant, le figuier prospère dans tous types de sols. D’origine méditerranéenne, il résiste bien à la chaleur et aux terrains arides et pauvres.
A noter : le sol doit être bien drainé car cet arbre craint l'excès d'humidité. On observe alors un jaunissement des feuilles.

Cet arbre a besoin de chaleur et d’une exposition ensoleillée. Il est donc recommandé de le planter dans un emplacement abrité, le long d'un mur orienté au sud.

Les figuiers sont toutefois très résistants au froid (jusqu'à environ -15°C). Il suffit de protéger leur pied contre les fortes gelées. Dans les régions froides, optez pour des variétés précoces et autofertiles. Toutes les variétés commercialisées sont autofertiles.

Un figuier peut produire des fruits très longtemps et ne nécessite pas de taille.
Il se bouture très facilement : à la fin de l'hiver (début mars), prélevez un rameau d'une vingtaine de centimètres avec un bourgeon terminal intact et replantez-le dans un substrat humide.

Plus d'information :

Tag : figuier, planter figuier, culture figuier, bouture figuier, taille figuier, tailler figuier, ficus carica, figues



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis