Le Filao Ou Casuarina Equisetifolia : Un Arbre Tropical étonnant

Le filao ou Casuarina equisetifolia : un arbre tropical étonnant

Malgré sa ressemblance avec un pin, le filao n'est pas un conifère mais un arbre tropical aux propriétés étonnantes. Cet arbre très résistant tolère tous les types de sols, même salés, et a la capacité de les régénérer.

Des allures de conifère

Le filao ou Casuarina equisetifolia est un arbre tropical originaire d'Australie et d'Asie du sud-est. Il est présent sur les côtes d'Indonésie, de Malaisie, des îles du Pacifique et des Mascareignes.

Cet arbre de la famille des Casuarinacées peut atteindre 35 mètres de haut. Son tronc droit présente une écorce grise et fissurée qui se détache en longues bandes longitudinales.

Ses nombreux rameaux de fines brindilles vertes ou gris-vert portent de minuscules feuilles-écailles et sont souvent confondus avec des aiguilles de pin. Cette espèce est d'ailleurs surnommée filao à feuilles de prêle ou pin australien.

Son fruit ligneux ressemblant à un cône augmente la ressemblance de cet arbre avec un pin, du moins à première vue...



Copyright : Sam Fraser-Smith

Une espèce très résistante

Le filao est ce que l'on appelle un arbre pionnier. Cela signifie qu'il est capable de coloniser des sols très pauvres (et même dans le cas du Casuarina equisetifolia des zones salines) et d'en améliorer la fertilité.

Cet arbre s'adapte à tous les types de sols, qu'ils soient calcaires, siliceux, argileux, sableux, limoneux, rocheux ou volcaniques. Ses racines possèdent des nodules fixateurs d'azote qui assimilent l'azote de l'air, en symbiose avec une bactérie du sol.

Comme il est tolérant au sel, il est souvent planté en bord de mer et sert à stabiliser des dunes et à re-végétaliser des sols dégradés.

Malgré leur allure gracieuse, les branches et le tronc sont souples et donc extrêmement résistants à la casse, même en cas de violent cyclone. Cet arbre étonnant peut aussi être fortement taillé sans en souffrir.

A noter : cette espèce qui supporte très bien la taille peut être utilisée comme topiaire voire comme bonsaï ! Sous nos climats, on la cultive généralement dans une véranda ou une serre. En France métropolitaine, la culture en pleine terre n'est possible que dans les régions les plus chaudes, notamment la Côte d'Azur et le littoral atlantique, en lui fournissant une exposition en plein soleil.

Le saviez-vous ?

En Polynésie française, le Filao est surnommé Bois de fer car son bois brun-rouge est très dur. C'est un excellent bois de chauffage ou d'ouvrage pour la construction navale ou la fabrication de meubles et d'objets.

Aux Antilles et en Polynésie française, on l'utilise souvent comme arbre de Noël en raison bien sûr de sa ressemblance avec un sapin !

Son nom bontanique de Casuarina lui a été donné par Linné en 1759, en référence au casoar (ou Casuarinus). En effet, son port retombant et l'allure de ses rameaux rappelle le plumage de cet oiseau.



Copyright : Paul IJsendoorn

Plus d'information :

Tag : filao, le filao, filao arbre, arbre filao, Casuarina equisetifolia, casuarina equisetifolia, casuarina, arbre casuarina, arbre tropical, régénérer les sols, sols salés, salinité du sol, arbre tolérant au sel , Arbre, Filao, PIN, Espèce, Casuarina equisetifolia, conifère, Polynésie française, azote, Côte d'Azur, France métropolitaine, véranda, climats, bonsaï, topiaire, dunes, Bactérie, symbiose, Air, nodules, sel, Littoral, Bois, paul, Oiseau, plumage, Port, 1759, Linné, Casuarina, sapin, arbre de Noël, Antilles, construction navale, bois de chauffage, racines, volcaniques, écorce, droit, Casuarinacées, famille, Mascareignes, Pacifique, îles, Malaisie, Indonésie, Asie, Australie, allures, aiguilles, feuilles,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis

(c)