Jardin : 5 Plantes à Cultiver Pour Vos Tisanes

Jardin : 5 plantes à cultiver pour vos tisanes

Menthe, verveine, mélisse... Les plantes qui donnent les meilleures infusions sont aussi parmi les plus faciles à faire pousser au jardin ou sur un balcon. Il serait vraiment dommage de ne pas essayer ! Nous avons sélectionné pour vous 5 plantes à cultiver pour vos tisanes.

1- La menthe

La menthe (dont il existe d'innombrables variétés de la famille Mentha) se plaît dans un sol frais, au soleil comme à mi-ombre.

Comme cette plante est envahissante, il vaut mieux la cultiver dans un pot ou dans un endroit où elle ne risque pas d'envahir le reste de votre jardin.




Il vous suffira de récolter les jeunes tiges bien vertes du printemps à l'automne et d'en faire des bouquets, à faire sécher tête en bas.

Vous pourrez ensuite conserver les tiges ou les feuilles dans une boîte hermétique.

La menthe donne de délicieuses infusions, froides ou chaudes. Son goût frais et poivré rafraîchit en été et favorise la digestion.

Cette plante médicinale aux nombreux bienfaits décongestionne les voies respiratoires, soulage les maux de bouche et facilite la digestion. Elle soulage les lourdeurs d'estomac et les ballonnements.

2- La verveine

La verveine citronnelle ou Aloysia citriodora se cultive sans problème en pot ou dans un coin du jardin.

Placez cette plante frileuse sur une terrasse exposée plein sud ou dans un coin abrité de votre jardin et arrosez-la avec modération.





Vous pouvez récolter des feuilles fraîches sur la plante au fur et à mesure selon vos besoins ou cueillir des tiges en juillet et les faire sécher dans un local sec et aéré.

En plus d'offrir un goût agréable, fruité et citronné, cette plante à tisane a de multiples vertus.

Relaxante et digestive, elle aide à digérer et favorise sommeil.

3- La mélisse

La mélisse ou Melissa officinalis se plaît au soleil, dans un sol léger, drainé et enrichi en compost.

C'est une plante vivace qu'il faut contenir et empêcher de se propager. Elle se multiplie aisément par division de la touffe au printemps.




Il est conseillé de récolter ses grandes feuilles avant la floraison estivale de la plante.

Taillez votre mélisse court en juillet pour stimuler la repousse.

Cette tisane au délicat parfum citronné est apaisante et antispasmodique.

Elle est recommandée pour soulager l'anxiété, la nervosité et les troubles légers du sommeil, ainsi que les palpitations et les spasmes intestinaux ou digestifs d'origine nerveuse.

Comptez 10 g de feuilles fraîches par litre d'eau et laissez infuser à couvert pendant dix à quinze minutes avant de filtrer.

4- Le romarin

Le romarin ou Rosmarinus officinalis pousse en terre légère et bien drainée.

Ce petit buisson aime le soleil et craint le froid.




Pour le récolter, il suffit de couper l'extrémité des tiges au ciseau entre avril et novembre et de les faire sécher.

Comptez une branche de romarin par théière ou une pincée de feuilles sèches par tasse.

Le romarin calme les spasmes intestinaux, stimule la vésicule biliaire et détoxifie le foie.

Il est aussi un tonique et un stimulant général, utile en cas de fatigue et/ou de rhume, grippe ou bronchite.

5- La camomille romaine

La camomille romaine est une plante vivace qui a besoin de beaucoup d'espace.

Réservez-lui un emplacement dans votre jardin, dans un sol léger et bien drainé, au soleil.





La récolte s'effectue entre juin et août : coupez les tiges avec leurs fleurs et faites-les sécher en bouquet la tête en bas.

Cette plante médicinale au goût amer est apaisante et dépurative.

Vous pouvez notamment l'utiliser en tisane contre les troubles digestifs (digestion difficile, nausées), les règles douloureuses, la migraine et l'insomnie.

Comptez environ 8 fleurs par tasse. Si vous n'aimez pas le goût amer de ces fleurs, infusez-les avec du tilleul puis ajoutez une bonne cuillerée de miel à votre infusion.

Bon à savoir

Les plantes à tisane sont plus concentrées en actifs :
=> avant la floraison si vous récoltez les feuilles (comme pour la verveine par exemple)
=> en début d'épanouissement des fleurs si vous récoltez les fleurs (pour la camomille romaine)

Il est préférable de récolter les plantes médicinales en fin de matinée par temps sec et ensoleillé, lorsque la rosée a séché.

En général, on fait sécher les plantes liées en bottes, suspendues la tête en bas dans un local sec et aéré.

Après deux semaines de séchage, on peut ranger les feuilles ou les fleurs séchées dans une boîte ou un bocal hermétique à l'abri de la lumière.

Avec les 5 plantes citées ci-dessous, vous pouvez essayer différentes combinaisons comme :

=> verveine menthe pour la digestion
=> verveine mélisse pour le sommeil
=> romarin mélisse et rondelle de citron pour faire une tisane detox maison
=> camomille tilleul mélisse pour le sommeil ou la détente.

N'oubliez pas de couvrir votre tasse ou votre théière durant l'infusion afin de conserver la vapeur d'eau : c'est là que se concentrent le goût, les huiles essentielles et les bienfaits des plantes !




Plus d'information :

Tag : plantes médicinales, plantes pour tisane, cultiver ses tisanes, plantes pour infusion, plantes à tisanes, mélisse officinale, romarin, verveine, menthe, camomille romaine, jardin de plantes médicinales



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis