La Saint Nicolas : Histoire Et Traditions

La Saint Nicolas : histoire et traditions

La Saint Nicolas, qui est fêtée le 6 décembre, est une tradition vivace dans plusieurs pays d’Europe. Lors de cette fête, des cadeaux et des friandises sont distribués aux enfants sages par Saint-Nicolas, un personnage bienveillant qui se substitue parfois au Père Noël.

Présentation

La Saint Nicolas est une fête pour les enfants qui est célébrée le 6 décembre dans le nord et l'est de la France et dans de nombreux pays d'Europe.

Cette tradition existe en effet aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, en Autriche, en Hongrie, en Pologne, en République tchèque, en Suisse, en Roumanie et en Croatie…

Si certaines traditions diffèrent selon les régions, cette fête est partout l’occasion d’une distribution de cadeaux et de friandises aux enfants.

Histoire de Saint Nicolas

Le personnage de Saint Nicolas est inspiré de Nicolas de Myre, l'un des saints les plus populaires en Grèce et dans l'Eglise Latine.

Né à Patara en Asie Mineure (au sud ouest de la Turquie actuelle) entre 250 et 270 après J-C, il a été évêque de Myre au IVe siècle après J-C. Il serait mort à Myre le 6 décembre 345 ou 352.

Après sa mort, ce personnage historique a alimenté de nombreuses légendes et il est devenu le saint patron de plusieurs régions ou corporations. Il est ainsi le saint patron et protecteur des enfants, des navigateurs, des avocats, des prisonniers, des célibataires et celui de la Russie et de la Lorraine.

Les traditions de la Saint Nicolas

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, Saint Nicolas, vêtu de son costume d'évêque, passe dans les maisons pour apporter aux enfants sages des friandises (fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons, chocolats et surtout du pain d'épices représentant le saint évêque).

Dans certaines régions, ce bienveillant personnage est accompagné par le père Fouettard (aussi appelé Zwarte Piet, "Pierrot le Noir" en néerlandais ou Hans Trapp en alsacien). Ce personnage sinistre, tout de noir vêtu, est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements.

Le Père Fouettard porte parfois un fouet et un sac : il punit les enfants qui n'ont pas été sages et les menace de les emporter dans son sac s'ils ne promettent pas d'être plus sages. Il donne parfois, à la place des friandises, du charbon, des pommes de terre et des oignons.

Cette fête, qui remonte au XIIe siècle, est l'occasion pour les enfants de recevoir des cadeaux trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées.
Le personnage du Père Noël a d’ailleurs été créé à partir de Saint Nicolas, le patron des petits enfants et des écoliers.

La Saint Nicolas en Lorraine

En Lorraine, le 6 décembre revêt une importance particulière, puisque saint Nicolas est le saint patron de la région. Pendant longtemps, cette fête était bien plus importante que Noël.

Dans certaines villes comme Nancy, Metz, Epinal ou Verdun, saint Nicolas défile le premier samedi ou le premier dimanche de décembre, souvent monté sur un âne et suivi du Père Fouettard.

En Lorraine, l'évêque de Myre est également célébré par une grande procession dans la Basilique de Saint-Nicolas-de-Port.

Plus d'information :

Tag : Saint Nicolas, fête Saint Nicolas, histoire Saint Nicolas, traditions Saint Nicolas, Père Fouettard, 6 décembre, Saint Nicolas de Myre



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis