La Saint-jean : Origines Et Traditions

La Saint-Jean : origines et traditions

La fête de la Saint-Jean, que l'on célèbre le 24 juin, est associée à Saint Jean-Baptiste. Mais ses origines sont encore plus anciennes. Elle remonte en effet aux rites païens célébrant le solstice d'été.

La fête de la Saint-Jean

La fête de la Saint-Jean, qui est fixée le 24 juin dans le calendrier chrétien, est la fête de Saint Jean-Baptiste.

D’après les Evangiles, Saint Jean-Baptiste, fils de Zacharie et d'Elisabeth, était le cousin de Jésus. Après une retraite dans le désert, il alla prêcher sur les bords du Jourdan. Il baptisait les gens dans le fleuve en leur annonçant l'arrivée du royaume de Dieu. Jésus alla le trouver et lui demanda de le baptiser. Saint Jean, reconnaissant en lui le messie, le nomma "Agneau de Dieu". Saint Jean fut décapité sur ordre du roi Hérode.

A noter : la fête de la Saint-Jean d'été est proche de la date du solstice d'été dans l'hémisphère nord (entre le 19 et le 22 juin). Il ne faut pas la confondre avec le 27 décembre, date à laquelle on fête les Jean.

Les origines de la Saint-Jean

Même si la fête de la Saint-Jean est associée au personnage biblique de Saint Jean-Baptiste, ses origines sont beaucoup plus anciennes.

La tradition qui veut qu'on allume un grand feu de joie à la tombée de la nuit dans la nuit du 23 au 24 juin puise ses racines dans des rites païens célébrant le solstice d'été.
Pendant le solstice d’été, jour le plus long de l'année, les peuples païens avaient déjà pour coutume d'allumer un immense feu de joie symbolisant la lumière du soleil.

Comme beaucoup de traditions païennes, cette fête a été christianisée au Moyen Age. Elle a alors été associée au jour de naissance de Saint Jean-Baptiste.

Les traditions de la Saint Jean

Les feux de la Saint-Jean constituent une tradition encore vivace dans de nombreux pays. On allume pour l’occasion un grand feu visible de loin autour duquel la communauté se rassemble et fait la fête. La coutume veut également que les jeunes gens sautent par-dessus le feu quand il est plus ou moins consumé.

Dans certaines villes, on danse autour du feu et de véritables bals sont organisés. Le 24 juin, la nuit est encore très courte, ce qui permet de faire la fête jusqu'au matin.

Une autre tradition veut que l'on récolte des plantes médicinales le 24 juin. Selon le dicton, "Les herbes de Saint Jean gardent leurs vertus tout l'an".

A noter : le jour de la Saint-Jean a une importance toute particulière pour les Québécois puisqu’il s’agit du jour de la Fête nationale du Québec ! Cette date est célébrée dans toutes les villes du Québec par des feux de joie et des feux d'artifice.

Plus d'information :

Tag : Saint-Jean, Saint Jean, Saint Jean Baptiste, la Saint Jean, St Jean, feux de la Saint Jean, solstice d'été, Saint Jean été, traditions Saint Jean, origines Saint Jean, 24 juin, fête nationale Québec



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis