Kinderdijk : Un Remarquable Ensemble De Moulins Aux Pays-bas

Un séjour aux Pays-Bas ne serait pas complet sans une visite des moulins à vent de Kinderdijk. Cet ensemble de dix-neuf moulins impeccablement préservés a été classé au patrimoine mondial par l'UNESCO et constitue un paysage unique au monde.

Un spectacle impressionnant

Kinderdijk est un village des Pays-Bas, situé à environ 15 km à l'est de Rotterdam à cheval sur le territoire des communes de Nieuw-Lekkerland et d'Alblasserdam.

Implanté dans un polder au confluent des rivières Lek et Noord, ce village hollandais est mondialement connu pour ses moulins à vent, classés au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1997.

Pas moins de 19 moulins, construits au XVIIIe siècle pour assécher les polders, dressent encore leurs silhouettes impressionnantes à Kinderdijk :
=> 8 moulins sur le Nederwaard
=> 8 moulins sur l'Overwaard
=> 2 moulins sur le polder de Nieuw-Lekkerland, dont un moulin à pivot
=> 1 moulin sur le Blokweer

Ce spectacle unique au monde et en Hollande attire chaque année des milliers de touristes, en particulier en juillet et en août, quand on peut voir tourner les ailes des moulins.

En hiver aussi, la région est pittoresque car l'on peut voir des gens patiner en famille sur la route longeant ces géants ailés (qui mesurent en moyenne 28 mètres de haut).

Un ingénieux système de drainage

Depuis des siècles, la région de Kinderdijk gère les eaux de Alblasserwaard grâce à un réseau de canaux, de bassins et de moulins.

Les moulins de Kinderdijk ont été construits vers 1740, suite à une grande inondation survenue en 1726, pour drainer le polder et déverser le surplus d'eau dans la Lek.

L'UNESCO a décidé de les classer au patrimoine mondial car ils constituent un chef-d'œuvre d'ingénierie et un "paysage exceptionnel créé par l'homme".

Véritables symboles du génie hydraulique hollandais, ces moulins à vent forment aussi l'ensemble de moulins le plus important et le mieux conservé des Pays-Bas.

Autrefois, ces moulins étaient tous habités et entretenus par les meuniers et leur famille, ce qui explique qu'ils soient aussi bien conservés aujourd'hui.

Plusieurs d'entre eux sont ouverts au public et cette visite permet de se rendre compte des dures conditions de vie des meuniers et de la lutte incessante de ces hommes contre les eaux.

Une légende locale

Plusieurs histoires circulent au sujet de l'origine du nom de Kinderdijk, qui rattache la digue aux enfants.

L'une de ces légendes se rapporte à l'inondation du 18 au 19 novembre 1421 (ou Inondation de la Sainte-Élisabeth), restée tristement célèbre.

La légende rapporte qu'un chat, au milieu des flots déchaînés, aurait réussi à maintenir en équilibre un bébé dans son berceau.

La digue sur laquelle le berceau se serait échoué a ensuite été nommée Kinderdijk (littéralement : "la digue de l'enfant").

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.holland.com/fr/tourisme/article/les-moulins-de-kinderdijk.htm

Tag : Kinderdijk, kinderdijk, kinderdijk pays bas, kinderdijk hollande, kinderdijk unesco, moulins de kinderdijk, kinderdijk moulins, moulins hollande, moulins hollande unesco, moulins à vent hollande



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis