Lyon : 5 Choses à Faire Absolument

Connue pour sa cuisine gastronomique et ses quartiers pentus, la ville de Lyon recèle de nombreux lieux à visiter. Si vous ne passez qu'un week-end ou quelques jours dans la deuxième plus grande agglomération de France, vous devrez forcément faire des choix... Pour vous aider à organiser votre visite, nous avons sélectionné ci-dessous 5 choses à faire absolument au cours de votre séjour.

1- Visiter le Vieux Lyon

Le Vieux Lyon, quartier médiéval et Renaissance, s'étend en bordure de la Saône dans la partie ouest de l'agglomération lyonnaise.

Ce centre ancien remarquablement bien préservé a été classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

L'un des lieux incontournables est la rue Saint-Jean, une longue rue pietonne pavée jalonnée de maisons anciennes, ainsi que de cours et de traboules (le plus souvent ouvertes aux visiteurs).

Curiosités architecturales de Lyon, les traboules sont des sortes de passages secrets qui permettent de passer d'une rue à l'autre en traversant des cours d'immeubles. Le mot "traboule" dérive d'ailleurs du verbe latin signifiant "traverser".

La deuxième ville de France en compterait environ 500, pour la plupart cachées dans le Vieux Lyon. Les plus connues sont la Cour des Voraces, avec ses escaliers en façade, et la tour rose.



Copyright : Victor Grigas

2- Manger dans un bouchon lyonnais

Une autre particularité du Vieux Lyon, ce sont ces restaurants typiques appelés "bouchons".

Ces bistrots servent des spécialités de la région (grattons, saucisses, boudins, salade lyonnaise, quenelles de brochet et Saint-Marcellin…) avec un bon verre de vin et dans une ambiance inimitable.

Dans les bouchons lyonnais la tradition culinaire est de rigueur, ainsi que... la nappe à carreaux rouges et blancs ! Ces petits restaurants sont généralement installés dans de beaux bâtiments anciens, avec des salles voûtées en pierre décorées dans un style rustique.



Copyright : Ji-Elle

Capitale gastronomique de la France, Lyon est la destination rêvée pour les amateurs de bonne chère, qui y trouveront aussi des tables étoilées et un grand marché couvert : Les Halles Paul Bocuse !

Tous les jours sauf le lundi, vous pourrez y admirer de superbes étals de produits régionaux et goûter les spécialités lyonnaises.

3- Se promener sur les rives de Saône

Après avoir visité le Vieux Lyon et fait un bon repas dans un "bouchon", quoi de mieux qu'une balade digestive sur les bords de la Saône ?

Les rives de Saône ont été aménagées récemment et il fait bon s'y promener à pied ou en vélo. Plusieurs passerelles piétonnes enjambent le fleuve et vous permettent de passer d'une rive à l'autre pour profiter de différents points de vue sur la ville.



Copyright : Basilio

Là où la Saône rencontre le Rhône se trouve le quartier de la Presqu'île, qui est le centre-ville de Lyon avec la célèbre place Bellecour. A l'extrémité sud de la presqu'île se trouve aussi la Confluence, un secteur en pleine reconversion avec son Musée des Confluences à l'architecture audacieuse.



Copyright : Jean Housen

4- Remonter au temps des Romains

Deuxième plus grande ville de France, Lyon peut se prévaloir d'un passé prestigieux : les origines de la cité remontent au temps de l'Empire romain, comme en témoigne l'amphithéâtre des Trois Gaules situé au bas de la colline de la Croix-Rousse.

Mais, pour revenir à l'époque de Lugdunum, qui fut la capitale de la Gaule à partir de -27 av. JC, mieux vaut se rendre dans le quartier de Fourvière.

Vous pourrez en effet y visiter deux théâtres gallo-romains, ainsi que le musée de la Civilisation Gallo-Romaine.



Copyright : Ampere

Aujourd'hui encore, des concerts sont donnés dans ces lieux à l'acoustique exceptionnelle. Ces vestiges romains ont aussi pour avantages de surplomber la ville et d'offrir une vue imprenable depuis les hauteurs.

5- Visiter la Basilique Notre-Dame de Fourvière

Pour finir, il est impossible de quitter Lyon sans avoir visité la fameuse basilique Notre-Dame de Fourvière, l'un des symboles de la ville !

Cet édifice majestueux a été édifié au XVIIe siècle au sommet de la colline de Fourvière. On peut s'y rendre en funiculaire et profiter d'un panorama magnifique.

Cette basilique a été construite en hommage à la Vierge Marie, qui aurait éradiqué une épidémie de peste dans la ville. Depuis, un cortège solennel se rend chaque année à la basilique Notre-Dame de Fourvière depuis la Cathédrale Saint-Jean, le 8 septembre, jour de consécration de la ville à la Vierge.

Pour le bicentenaire de l'église, les habitants ont ajouté une statue de la vierge en or, au sommet du monument.



Copyright : Otourly

Prenez le temps d'entrer dans cette église, dont l'intérieur est aussi impressionnant que l'extérieur.

A noter : la célèbre Fête des lumières de Lyon est intimement liée à l'histoire religieuse de la ville. En 1852, une statue de la Vierge Marie érigée sur la chapelle de la colline de Fourvière devait être inaugurée le 8 septembre, mais une crue de la Saône empêcha que la cérémonie ait lieu. L'inauguration fut reportée à la date du 8 décembre, le jour de la fête de l'Immaculée Conception. A cette occasion, les habitants illuminèrent spontanément leurs fenêtres le soir du 8 décembre : la Fête des lumières était née !

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.lyon-france.com/

Tag : Lyon, lyon, lyon tourisme, tourisme lyon, visiter lyon, lyon choses à faire, lyon lieux à visiter, lyon choses à voir, bouchons lyonnais, traboules lyon, vieux lyon, fourvière, basilique de fourvière



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis