Confiserie : La Praline Rose De Lyon En 5 Questions

Confiserie : la praline rose de Lyon en 5 questionsImage ©Audrey Vautherot

Si vous visitez la ville de Lyon, vous ne pourrez passer à côté de l'une des spécialités les plus gourmandes de la ville, je veux bien sûr parler de la praline rose ! Pour tous ceux qui veulent en savoir plus sur cette célèbre friandise lyonnaise, nous vous dévoilons les secrets des pralines roses en 5 questions.

1- C'est quoi, cette friandise ?

Friandise emblématique de la ville de Lyon, la praline rose se compose d'amandes (et parfois de noisettes) enrobées de sucre cuit coloré en rose.

Elle se déguste seule, à la manière d'un bonbon ou se décline en de multiples desserts plus gourmands et girly les uns que les autres.

Touristes de passage à Lyon, ne manquez pas de déguster la tarte aux pralines roses et la brioche aux pralines roses deux spécialités locales très appréciées des gourmands !

2- Qui l'a inventée ?

La praline rose qui a été créée au 19e siècle n'existerait sans doute pas sans la traditionnelle praline de Montargis qui a largement inspiré la recette lyonnaise.

La praline de Montargis est la praline originelle de couleur brune (la couleur du caramel). Elle a été inventée au 17e siècle à Montargis par le maître d'hôtel du Comte de Plessis-Praslin, d'où son nom.

En revanche, sa petite sœur de couleur rose est une invention plus tardive.

C'est une aubergiste de Saint-Genix-Sur-Guiers en Savoie qui aurait créée la toute première brioche ornée d’une praline rose au 19e siècle. Cette spécialité est alors appelée Gâteau de Saint-Genix.

Les pralines roses auraient été adoptées par les Lyonnais par l’intermédiaire de ce gâteau, même si on ignore qui précisément a eu l’idée de colorer des pralines en rose.

3- Comment est-elle fabriquée ?

Dans les ateliers de la maison Pralus situés à Roanne, les pralines roses sont encore fabriquées de manière artisanale.

Tout commence par la préparation d'un sirop de sucre coloré en rose grâce à des colorants alimentaires.

On fabrique ensuite des amandes et des noisettes torréfiées sur lesquelles on verse le sucre liquide louche par louche afin qu'il les enrobe tout doucement, couche après couche.

4- Sous quelle forme la déguster ?

Même si les origines de la praline rose et de la brioche aux pralines ne sont pas lyonnaises, on peut toutefois affirmer que la tarte aux pralines roses est une véritable spécialité locale.

Ce dessert a été créé dans les années 1970 par le chef étoilé Alain Chapel. Depuis, tous les becs sucrés de passage à Lyon se régalent de cette tarte reconnaissable à sa belle couleur.

Le célèbre bonbon rose se décline même aujourd'hui sous forme de sirop, de liqueur et de glace et inspire des desserts tels que la tarte tatin aux pralines ou l’île flottante aux pralines roses.

5- Quelles sont les meilleures boutiques à Lyon ?

Bien sûr, vous pourrez trouver des brioches aux pralines et des tartes aux pralines roses dans presque toutes les boulangeries lyonnaises.

Néanmoins, la brioche la plus réputée est la Praluline de chez François Pralus, un maître pâtissier et chocolatier qui possède plusieurs boutiques à Lyon.



Copyright : Audrey Vautherot


Pour déguster la tarte aux pralines, l'une des adresses les plus connues est la pâtisserie À la Marquise située au 37, rue Saint-Jean au cœur du Vieux Lyon.

Enfin, si vous cherchez une version sans gluten de la célèbre tarte aux pralines roses, rendez-vous à la pâtisserie spécialisée Les Gasteliers (123, rue de Sèze 69006 Lyon).



Copyright : Suba


I would particularly like to thank my friend Suba, who made me discover these good addresses.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.chocolats-pralus.com/la-praluline

Quizz sur cet article : La Praluline de chez François Pralus est :

Tag : praline rose, praline rose lyon, pralines roses, pralines roses de lyon, praline rose fabrication, praline lyonnaise, brioche aux pralines, tarte aux pralines, tarte aux pralines roses, brioche aux pralines roses, pralul , pralines, rose, praline, rosés, Lyon, Tarte, couleur, Brioche, Sucre, friandise, Montargis, Suba, pâtisserie, sirop, bonbon, gourmands, amandes, Alain Chapel, tarte tatin, île flottante, liqueur, pâtissier, chocolatier, rue Saint-Jean, Vieux Lyon, gluten, rue de Sèze, discover, années 1970, liquide, UNS, Touristes, caramel, maître d'hôtel, aubergiste, Saint-Genix-sur-Guiers, Savoie, Gâteau de Saint-Genix, Lyonnais, Roanne, colorants alimentaires, torréfiées, confiserie,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis