Le Parc De La Tête D'or : Un Modèle De Jardinage écologique

Le Parc de la Tête d'Or : un modèle de jardinage écologique

Le Parc de la Tête d'Or à Lyon n’est pas seulement, avec ses 117 hectares, le plus grand parc urbain de France. Cette vaste étendue naturelle gérée par la ville de Lyon est aussi un modèle de jardinage écologique et de développement durable.

Présentation

Le Parc de la Tête d'Or, situé à Lyon sur les bords du Rhône, est l’un des plus grands et des plus beaux parcs urbains de France.
Ce parc de 117 hectares a été créé à l'initiative du sénateur-maire Claude-Marius Vaïsse par les paysagistes suisses Denis et Eugène Bulher.
Il a ouvert ses portes en 1857 et offre depuis plus de 150 ans un magnifique "poumon vert" au cœur de la ville.

Découvrir le parc

Le Parc de la Tête d'Or, qui est ouvert gratuitement au public, est un site exceptionnel à plus d’un titre.

On peut y accéder par 7 entrées, dont la plus remarquable est la porte des Enfants du Rhône qui ouvre sur la perspective d’un vaste lac de 16 hectares.
Lieu de canotage en saison estivale, ce lac présente deux îles arborées, l' Ile des Tamaris, seulement accessible en barque, et l'Ile du Souvenir.

Outre ses vastes pelouses, ses bosquets d'arbres centenaires et ses massifs fleuris, le parc compte quatre roseraies, d'immenses serres, un jardin zoologique, un vélodrome ainsi qu’un jardin botanique.
Le jardin botanique de Lyon est l’un des plus riches d'Europe avec quelques 15.000 plantes répertoriées. Des visites commentées gratuites sont proposées au public du lundi au vendredi.

Un exemple de gestion écologique

Le Parc de la Tête d'Or est non seulement un lieu merveilleux à découvrir mais aussi un site pionnier dans la gestion écologique des espaces verts.

Afin d’éviter l’utilisation de Produits chimiques nocifs à l’environnement et à la santé publique, les jardiniers utilisent des techniques alternatives biologiques.
Ils utilisent par exemple des Insectes auxiliaires comme la coccinelle à la place des pesticides et pratiquent le désherbage à la main.

Cela fait près de dix ans que les jardiniers chargés de l’entretien et de l’embellissement de la roseraie internationale n’utilisent plus ni pesticides ni produits chimiques. Cette roseraie a d’ailleurs été reconnue comme l’une des 30 plus belles du monde.

Par ailleurs, des moyens de locomotion alternatifs permettent d’éviter la pollution dans cet éden de verdure. Ainsi, le cheval a remplacé la benne à ordure tandis que la police du parc patrouille tantôt à vélo, tantôt en voiture électrique.

Le souci de développement durable s’est même étendu au projet de la Plaine africaine dans le parc zoologique : le bois provenant de filières certifiées "éco construction" a été le principal matériau utilisé pour créer cet espace de 2,5 hectares.

Le 29 mars 2006, la Certification Iso 14001 a récompensé la Direction des espaces verts de la Ville de Lyon pour son engagement en faveur d’une gestion durable visant à diminuer l’impact de l’homme sur son environnement.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.loisirs-parcdelatetedor.com/

Tag : Parc de la Tête d'Or,Parc de la Tête d'Or Lyon, espaces verts Lyon, jardinage écologique, gestion écologique des espaces verts



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis