Les Traboules : Des Passages Typiques Du Vieux Lyon

Les traboules : des passages typiques du Vieux Lyon

La ville de Lyon est réputée pour ses traboules, des passages réservés aux piétons qui permettent d’aller d'une rue à l'autre en traversant des cours et des escaliers. Lors de votre visite du Vieux Lyon, ne manquez pas de découvrir ces trésors du patrimoine lyonnais !

Qu'est-ce qu'une traboule ?

Les traboules sont des passages couverts qui permettent de passer d'un immeuble à un autre ou d’une rue à une autre en traversant des cours intérieures ou en empruntant des escaliers.

Ces voies piétonnes, typiques du Vieux Lyon, peuvent passer inaperçues car elles sont peu visibles ou fermées au public.

Il serait pourtant dommage de passer à côté sans les visiter car ces passages sont de précieux témoignages de l'histoire lyonnaise et abritent des trésors architecturaux insoupçonnés : cours intérieures, puits, galeries à l’italienne, escaliers à vis…

Un patrimoine ancien

Les premières traboules auraient été construites par les habitants de Lugdunum au IVe siècle, afin de rejoindre rapidement la Saône au pied de la colline de Fourvière. Leur nom vient du latin transambulare, qui signifie "traverser" et qui a donné le verbe trabulare en latin vulgaire, puis trabouler en lyonnais.

De nos jours, on dénombre à Lyon plus de 400 traboules, dont la moitié se trouvent dans le quartier du Vieux Lyon. On en trouve aussi dans le quartier de la Croix-Rousse et de la Presqu'île.

Alors que les passages couverts du Vieux Lyon datent de la Renaissance, ceux de la Croix-Rousse témoignent d’une période plus récente. Ces raccourcis permettaient aux ouvriers de la soie (les canuts) et aux artisans de transporter leurs textiles à travers la ville en restant à l'abri des intempéries.

Lors de certains épisodes historiques comme la révolte des Canuts ou la Seconde guerre mondiale, ces passages ont été très utiles aux insurgés et aux résistants.

Visiter les traboules de Lyon

Il suffit d’emprunter les traboules pour découvrir une autre facette de la ville, à deux pas du centre-ville actuel.

Même si de nombreux passages ont été condamnés ou fermés au public, il reste possible de visiter ce patrimoine souvent méconnu. Une quarantaine de passages sont ouverts gratuitement au public.

A noter : certaines traboules ne sont ouvertes que le matin et il est demandé aux visiteurs de respecter la tranquillité des habitants.

Parmi les plus célèbres traboules de Lyon, ne manquez pas de visiter la Cour des Voraces et le remarquable Passage Thiaffait aujourd’hui transformé en vitrine commerciale.

Pour vous repérer dans ce dédale, vous trouverez un plan sur le site ci-dessous, rubrique Cartographie.

Plus d'information :

Visitez le site : http://traboules-lyon.fr/

Tag : traboules, traboules Lyon, traboules de Lyon, les traboules, Lyon les traboules, visite traboules, visite traboules Lyon, traboules Vieux Lyon, traboules à Lyon, traboule Lyon, traboule de Lyon



Avis

  • Voici quelques bonnes adresses des plus belles traboules du Vieux-Lyon (à mon goût!...) http://cybele-arts.fr/blog/les-4-traboules-les-plus-belles-et-meconnues-du-vieux-lyon/

    14 mars 2014

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis