Les Chiens Guides D'aveugles

Les lois du 30 juillet 1987 et du 27 janvier 1993 autorisent l'accès des chiens guides d'aveugles aux lieux publics et aux transports en commun. Ces chiens sont donc reconnus comme des assistants essentiels à l'autonomie des personnes souffrant d'une déficience visuelle.

Présentation

Les chiens guides d'aveugles sont formés dans des écoles spécialisées pour faciliter la vie quotidienne des déficients visuels, et en particulier leurs déplacements. Ces chiens sont remis à leur futur maître sans contrepartie financière.

Historique

Le chien a été utilisé tardivement comme animal d'aide aux personnes handicapées. Le premier centre de formation de chiens guides d'aveugles a été créé en Allemagne en 1915 pour faciliter la vie des invalides de guerre. En France, c'est à Paul Corteville que l'on doit, en 1951, l'idée d'éduquer un chien pour soulager le quotidien d'un ami. La Première école de chiens guides d'aveugles n'a vu le jour qu'en 1958 à Roubaix : l'éducation de ces chiens est donc relativement récente dans notre pays.

Choix des futurs chiens guides d'aveugles

Les écoles s'attachent à sélectionner des chiens de bon pedigree pour servir de parents aux chiots, qui naissent le plus souvent dans les nurseries des écoles. Ces chiots y sont gardés pendant 2 mois et tout en restant auprès de leur mère, ils sont manipulés par des humains pour les habituer au contact avec l'homme.

Certaines Races de chiens se prêtent particulièrement bien à cette formation : au Canada, les deux races principales pour les chiens guides d'aveugles sont le Labrador Retriever et le Bouvier bernois.

En France, le Labrador Retriever, le Golden Retriever, le Flat-Coated Retriever et le Berger allemand sont les races les plus courantes, mais on éduque également le Berger de Beauce, l'Hovawart et le berger blanc suisse.

La famille d'accueil des futurs chiens guides

A l'âge de deux mois, le chiot est confié à une famille d'accueil, en attendant qu'il soit assez âgé pour entamer sa formation. Dans cette famille, le chiot reçoit des rudiments d'éducation, tels que l'apprentissage des ordres « assis », « debout », « couché ». Mais surtout, on commence à l'habituer à sa vie future : la famille d’accueil est chargée de solliciter souvent le chien par le jeu et de le rendre très mobile. Ces quelques mois ont une importance cruciale dans le développement psychologique du chien et des contrôles réguliers sont effectués par l’école, afin de vérifier le bon développement de l'animal et de corriger des erreurs éventuelles. À l'âge d'un an, les futurs chiens guides d'aveugles sont rendus à l’école, une séparation parfois vécue difficilement par les familles d'accueil.

L'éducation des chiens guides

L’éducation des chiens guides d'aveugles dure environ six mois et est confiée à un éducateur unique, qui s'occupe de trois à quatre chiens en même temps. L’éducation est composée de deux volets : l'apprentissage de l’obéissance et les parcours d’obstacles. Le chien apprend à obéir à son maître et à maîtriser ses envies : ainsi, il connaîtra le sens des mots « droite », « gauche », « au pied » mais il saura également ne pas s’arrêter devant un morceau de viande et rapporter un objet tombé à terre.
Grâce au parcours d’obstacles, l’éducateur apprend au chien à éviter certains obstacles, mais aussi à avoir un comportement particulier en présence d’autres chiens. Le chien doit non seulement passer à côté d’objets de la vie courante, comme les bornes et poteaux, mais il ne pas oublier non plus qu’il est accompagné d’un maître qui doit franchir l’obstacle avec lui. Ainsi, le chien doit apprendre à éviter des obstacles en hauteur qui pourtant ne le dérangent pas, comme les branches d’arbres. Il intègre aussi des comportements spécifiques, par exemple se coucher devant un grand danger ou savoir chercher des passages piétons pour les indiquer à son maître.
Au terme de six mois de formation, le chien passe un test avant d'être remis gratuitement à un aveugle. Le coût de l’éducation d’un chien guide d’aveugle est évalué à 13 500 €.

La relation entre le chien guide et son maître

Toute personne atteinte d'une déficience visuelle et en possession de la carte d’invalidité peut effectuer une demande. En effet, malgré leur appellation, les chiens guides d'aveugles ne sont pas uniquement destinés aux aveugles. Actuellement, le délai entre la demande et la remise d'un chien guide est inférieur à un an pour une Première demande. Il est évidemment beaucoup plus rapide pour un renouvellement.

Après une période délicate de transition entre l'éducateur et le nouveau maître, ce dernier va devoir se montrer suffisamment ferme pour maîtriser son chien. Le chien guide reste la propriété de l' école qui se charge de vérifier si l'équipe fonctionne bien, tandis que la nourriture et l'entretien du chien guide sont à la charge de son maître.
Dès lors, le chien et son maître vont former une "équipe", dans laquelle le maître décide du parcours et le chien évite les obstacles. Une relation de confiance totale s'instaure entre la personne non-voyante et son guide.

Plus d'information :

Tag : chiens guides d'aveugles, chien pour les aveugles,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis