Le Trouble Bipolaire : Symptômes Et Caractéristiques

Le trouble bipolaire : symptômes et caractéristiques

Plus de 2 millions de Français seraient concernés par un trouble bipolaire. Cette maladie se caractérise par des changements d'humeur extrêmes. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

Définition de la maladie

Si tout le monde a "des hauts et des bas", les personnes bipolaires connaissent des changements d’humeur extrêmes appelés "épisodes maniaques" et "épisodes dépressifs".

Le trouble bipolaire n’est pas une maladie nouvelle, mais correspond à ce qu’on appelait autrefois une "psychose maniaco-dépressive". Il s’agit d’une maladie psychiatrique grave qui fait alterner des crises de mélancolie profonde et des phases d’exaltation (ou phases maniaques), parfois accompagnées de bouffées délirantes.

Après la phase maniaque où la personne est extrêmement active, un état dépressif s’installe sur plusieurs semaines. Ces dépressions surviennent de manière répétitive, progressivement ou brutalement, et sont sévères.

A noter : cette maladie touche autant les hommes que les femmes. Elle bouleverse la vie des patients et celle de leur entourage. Elle est à haut risque suicidaire (15% des patients en décèdent), mais aussi judiciaire (un patient sur trois a des problèmes avec la justice, du fait du caractère désinhibant de la maladie). Cette maladie peut être très destructrice sur le plan professionnel et personnel. Elle nécessite des hospitalisations régulières, parfois incompatibles avec certains postes.

Les deux formes de la maladie

On distingue aujourd’hui les troubles bipolaires de type 1 et de type 2.
La bipolarité de type 1 correspond exactement aux symptômes décrits ci-dessus, avec une alternance de phases maniaques et dépressives.

En revanche, la bipolarité de type 2 se caractérise par une forme atténuée de la phase maniaque. Les périodes d’exaltation sont plus modérées et ne mettent pas en danger la vie du patient ou celle de son entourage. Elles se traduisent par exemple par des accès de dépenses incontrôlées. Ces phases moins "spectaculaires" sont qualifiées d’hypomanie.

Dans les deux cas, le trouble bipolaire porte bien son nom : il s’agit d’une alternance entre deux pôles antagonistes, l’un euphorique avec de l’énergie à revendre, et l’autre mélancolique et accompagné de tristesse, désintérêt de tout et culpabilité.

Des symptômes variables

Il existe plusieurs degrés dans la maladie et des symptômes variables d’une personne à l’autre.

La durée des phases peut aller de quelques semaines à plusieurs mois. Leur fréquence est également variable. Les patients peuvent aussi connaître des périodes "normales" pendant plusieurs années, s’ils sont bien traités.

Pour savoir si l’on est concerné par la maladie, on peut se poser les questions suivantes :
• ma vie est-elle régulièrement scindées en trois parties : une phase de dépression où je me sens mal, une phase plutôt neutre et une phase euphorique où je déborde d’énergie ?
• ai-je très souvent changé de travail ? dans ma vie amoureuse, ai-je connu de nombreuses séparations ? y a-t-il des périodes où je dépense sans compter ?
• quand je fais une dépression, les antidépresseurs sont-ils inefficaces ou me donnent-ils des insomnies ?

Si vous répondez oui à ces questions, cela peut être le signe que vous souffrez de trouble bipolaire. Parlez-en à votre médecin ou à votre psychiatre. Des médicaments et une psychothérapie peuvent vous aider à trouver une certaine stabilité.

Pour en savoir plus sur cette maladie et comment vivre avec, vous pouvez consulter le guide ci-dessous (au format PDF).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.bmsfrance.fr/IMG/pdf/guide_apprendre_a_vivre_avec_troubles_bipolaires.pdf

Tag : trouble bipolaire, maladie bipolaire, définition bipolaire, bipolaire symptômes, dépression bipolaire, personne bipolaire, bipolaire type 1, bipolaire type 2



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis