Photos HDR
 

La Dépression Saisonnière : Symptômes Et Traitements

La dépression saisonnière : symptômes et traitements

Le manque de lumière pendant la saison froide peut entraîner des troubles dépressifs plus sévères qu’une déprime passagère. La dépression saisonnière touche 4 à 6% de la population en France, dont deux tiers de femmes.

Présentation

La dépression saisonnière est un trouble dépressif qui survient généralement à l’automne ou au début de l’hiver et dure jusqu’au printemps suivant.

Cette dépression, qui survient parfois dès le mois de septembre, est due en grande partie au raccourcissement des journées. En automne et en hiver, il fait sombre plus tôt, ce qui perturbe notre horloge interne. L’organisme, déphasé, sécrète alors de la mélatonine, l’hormone du sommeil, pendant la journée.

A noter : au fil des saisons, la luminosité naturelle passerait de 100.000 lux les jours d’été ensoleillés à environ 2.000 lux les jours d’hiver.

Symptômes

La dépression saisonnière se manifeste par plusieurs symptômes :
• fatigue chronique
• tendance à la tristesse surtout dans la soirée
• irritabilité
• tendance à l’hypersomnie (excès de sommeil)
• troubles de l’appétit, parfois accompagnés d’une prise de poids.

Dans les cas les plus graves, des idées noires ou suicidaires peuvent apparaître.

Dépression saisonnière ou blues hivernal ?

Il ne faut pas confondre la dépression saisonnière avec le "coup de blues" de l’hiver que la plupart des gens ressentent.

La dépression saisonnière est un véritable épisode dépressif qui empêche les personnes qui en souffrent d’assumer leurs activités quotidiennes.

Pour établir le diagnostic de cette forme de dépression, il faut que la personne ait connu au moins deux épisodes dépressifs hivernaux, sans dépression d’une autre nature entre les deux.

Traitements

La dépression saisonnière se traite aujourd’hui efficacement.

N’attendez pas pour consulter votre médecin. Il pourra vous conseiller différentes thérapies, notamment :
• une psychothérapie spécifique
• de la luminothérapie
• des médicaments anti-dépresseurs.

La luminothérapie consiste à s’exposer chaque jour, de préférence le matin, à une vive lumière blanche (30 minutes par jour sous une lampe à 10.000 lux).
Cette "cure de lumière" commence à l’hôpital et peut être poursuivie à la maison grâce à un appareil prescrit sur ordonnance.

Il est aussi recommandé aux personnes dont les symptômes sont légers de Faire du sport ou de la marche à pied le matin en plein air, pour profiter de la lumière naturelle. Pour éviter une baisse de moral, il faudrait prendre l'air au moins une heure par jour et laisser entrer un maximum de lumière naturelle à l'intérieur de la maison.

A noter : si le mal-être se prolonge au-delà des mois d’hiver, il peut s’agir d’une dépression classique qui nécessite un traitement différent. Il est alors indispensable de consulter un spécialiste.

Plus d'information :

Tag : dépression saisonnière, dépression hivernale, blues hivernal, luminothérapie, prévention dépression saisonnière, symptômes dépression saisonnière

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis