Fête De La Musique : 3 Conseils Pour Protéger Son Audition

Fête de la musique : 3 conseils pour protéger son audition

A l'approche de la Fête de la musique, l'association JNA (qui milite pour une meilleure santé auditive) souhaite rappeler les gestes de prévention permettant de protéger son audition et d'éviter un traumatisme sonore auditif. Voici 3 conseils que vous pourrez mettre en application dès le 21 juin prochain et pendant tous les concerts estivaux. L'objectif étant bien sûr de profiter de la musique en toute sécurité.

1- Mesurer le son grâce à une appli gratuite

Lors d'un concert, on ne se rend pas toujours compte du niveau sonore autour de soi.

C'est pourquoi l'association JNA a conçu une application sonomètre gratuite appelée dB live JNA (voir le lien ci-dessous).

Cette appli disponible sur iPhone et smartphone vous permet de mesurer les décibels et donc de vous rendre compte de l'intensité sonore lors d'un concert ou d'une fête.

Retenez bien que au-delà de 85 dB, vos oreilles sont en danger.

2- Porter des protections

Que vous soyez plutôt adepte des simples bouchons en mousse ou bien des bouchons sur mesure à filtre, l'important est de se protéger dès que la musique est forte.

Désormais les protections auditives sont plus "fun" et elles sont de plus en plus portées.

3- Faire des pauses

Une autre manière simple de protéger son audition pendant les concerts consiste à faire des pauses auditives.

Eloignez-vous régulièrement des enceintes et des lieux les plus bruyants pour laisser un peu de répit à vos oreilles.

Ainsi, elles récupéreront du stress plus ou moins important provoqué par le bruit ambiant.

A noter : si vous êtes entre amis et que vous ne vous entendez pas parler à un mètre, le son est trop fort et il faut vous éloigner sans attendre car vous courez un risque de développer des acouphènes (sifflement ou bourdonnement dans l'oreille).

Si vous ressentez des bourdonnements, des sifflements ou une sensation d'oreilles bouchées pendant ou après un concert, quittez immédiatement les lieux et accordez-vous un temps de récupération dans le calme. Prolongez ce temps de récupération pendant 24 heures.

Si les bourdonnements ou sifflements persistent plus de 24 heures, consultez un ORL en urgence. Sans traitement, les lésions peuvent devenir irréversibles au bout de 48 heures…

Quels sont les risques ?

Quand on s'expose à de la musique trop forte, pendant la Fête de la musique ou tout autre concert, on risque de subir un traumatisme sonore auditif (TSA).

Ce problème survient en quelques secondes et est irréversible.

En effet, une pression acoustique soudaine ou une durée d'exposition trop longue endommage les cellules sensorielles de l'oreille.

Une fois qu'elles sont abîmées, il n'est pas possible de les remplacer.

C'est pourquoi il faut adopter les bons réflexes énoncés ci-dessus pour profiter longtemps d'une bonne audition et du plaisir de la musique.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.journee-audition.org/editions-jna/appli-sonometre-jna.html

Tag : audition, protéger son audition, musique et audition, concert et audition, protéger ses oreilles concert, traumatisme sonore auditif, prévention des acouphènes, acouphènes, éviter les acouphènes , JNA, traumatisme, dB, oreille, bruit, acouphènes, ORL, TSA, pression acoustique, cellules sensorielles, stress, protections auditives, filtre, mousse, intensité sonore, décibels, Smartphone, IPhone, 21 juin, Santé, réflexes,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis