Le Cannabis

Le cannabis

Le cannabis est la substance illégale la plus consommée dans le monde. Cette plante psychotrope est consommée sous forme de feuilles sèches ou marijuana et de résine, le haschisch. Elle fait actuellement l’objet de recherches scientifiques et soulève une vive controverse.

Effet psychotrope

Le cannabis entre dans de nombreuses préparations agissant sur le système nerveux central et dont l’usage a traversé les siècles.
La principale substance active contenue dans cette plante est le tétrahydrocannabinol ou THC, mais elle contient aussi plus de soixante cannabinoïdes qui participent de manière synergique à son effet psychotrope.
Les effets recherchés par les consommateurs sont l’euphorie, l’excitation, la relaxation ou l’intégration à un groupe.

Les effets secondaires

La consommation de cannabis peut entraîner l’apparition de symptômes (yeux rouges, tachycardie, hypertension ou hypotension, bouche sèche, anxiété, nausées et vomissements).
Cette substance altère la mémoire immédiate et peut diminuer les capacités d’apprentissage.
Elle diminue l'attention et provoque des troubles de l’équilibre et de la coordination motrice, ce qui rend sa consommation particulièrement dangereuse au volant.
En outre, cette drogue peut aggraver des troubles psychiques et provoquer des crises de paranoïa, des crises d'angoisses ou un sentiment d'oppression.
Pendant la grossesse, la consommation de cannabis comporte des risques pour le développement du cerveau du fœtus.

Évaluation de la consommation

Malgré la difficulté à évaluer ce marché illégal, en juin 2004, le rapport mondial de l'ONU sur les drogues estimait à 150 millions le nombre d'usagers du cannabis.
Selon une étude publiée le 25 novembre 2005 par l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) plus de 62 millions d'Européens (soit plus de 20% de la population adulte) ont déjà consommé cette substance et 20 millions en ont consommé au cours de la dernière année précédente.
En France, 20 % de la population en a déjà consommé et cette drogue touche particulièrement les adolescents et les jeunes adultes (55 % des jeunes de 18 ans et 40 % des 15-34 ans).
Les recherches de dérivés de cannabis sont positives chez 27 % des conducteurs automobiles de moins de 27 ans.

Législation française

Selon la loi française, le cannabis est un stupéfiant dont l’usage, le transport, l’importation, la vente ou la cession à titre gratuit constituent un délit passible de 1 à 10 ans d’emprisonnement.
Sa production est un crime passible de 20 ans de réclusion criminelle.

L’utilisation médicale

L'usage thérapeutique du cannabis est autorisé en Belgique, en Australie, au Canada, aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne, en Nouvelle-Zélande, en Espagne, ainsi que dans certains États américains.
En effet, cette substance permet de soulager les effets secondaires de certaines maladies ou de certains traitements.

Controverse

En France des associations ont été créées pour promouvoir la lutte contre la consommation de cannabis et ont inspiré des mesures comme la loi Marilou sur la conduite sous l'emprise d'un stupéfiant.
Parallèlement d’autres personnes militent en faveur de l’usage médical de cette substance ou de la dépénalisation de l'usage personnel de cette drogue réputée "douce".
En France, l'association la plus importante en matière de promotion de la dépénalisation est le CIRC (Collectif d'information et de recherche cannabique).
Le débat reste ouvert, alors même que de récentes découvertes scientifiques ouvrent des perspectives en vue du traitement de l’obésité, de la dépression ou de la sclérose en plaques.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.drogues.gouv.fr/rubrique187.html

Tag : cannabis, marijuana, haschisch

Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis