La Nomophobie Ou Dépendance Au Téléphone Portable

La nomophobie ou dépendance au téléphone portable

L'avènement des smartphones et des forfaits illimités a créé de nouvelles phobies. L’une des plus fréquentes est la nomophobie, c’est-à-dire l’angoisse d’être séparé de son téléphone mobile. Nous vous proposons de décrypter ce phénomène qui concerne de plus en plus de gens.

Qu'est-ce que la nomophobie ?

Nouveau concept apparu en 2008, la nomophobie désigne l’angoisse d'être séparé de son téléphone mobile.

Ce mot vient de la contraction de l'expression anglaise no mobile phobia. Il a été créé au cours d'une étude britannique qui a été menée en février 2008 et qui a révélé cette angoisse chez les utilisateurs de téléphones mobiles.

Comme toutes les phobies, la phobie de perdre son téléphone portable ou de se le faire voler se traduit par des symptômes de peur : respiration courte, nausées, tremblements, accélération du rythme cardiaque ou même par de véritables attaques de panique.

Un phénomène très répandu

Si vous stressez à la seule idée de ne pas avoir votre téléphone sur vous et que vous avez l’habitude de vérifier vos SMS toutes les 5 minutes, vous souffrez sans doute de nomophobie.

Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas un cas isolé. Selon un sondage réalisé en mars 2012 par la société Mingle auprès de 1.500 utilisateurs, 22% des Français ont affirmé qu'il leur est "impossible" de passer plus d'une journée sans leur téléphone portable ! Ce chiffre grimpe à 34% chez les 15-19 ans.

Chez nos voisins britanniques, la dépendance au téléphone portable est tout aussi courante. 66% des utilisateurs de mobiles interrogés se disaient "très angoissés" à l'idée de perdre leur téléphone.

A noter : la phobie inverse existe également. Elle s’appelle technophobie et désigne la peur des nouvelles technologies (smartphones, Internet, etc.).

Comment y remédier ?

Même si le terme de phobie peut sembler un peu excessif concernant les nomophobes, il est indéniable que l’idée d’être "coupé du monde" est une source d’anxiété pour beaucoup d’accros aux nouvelles technologies.

Plus d'un nomophobe sur deux affirme ne jamais éteindre son téléphone portable. Si vous êtes vous aussi "mobilodépendant" et que vous avez envie de décrocher, sachez que le premier pas consiste à prendre conscience de sa dépendance.

Pour cela, vous pouvez tenter l'expérience de vous passer de votre mobile pendant les Journées mondiales sans téléphone portable qui se tiennent chaque année les 6, 7 et 8 février depuis 2001.

Plus d'information :

Tag : nomophobie, nomophobe, no mobile phobia, nomophobe définition, nomophobie définition, phobie de perdre son téléphone, peur de perdre son portable, mobilodépendance, technophobie



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis