Henri Cartier-bresson : Une Figure Majeure De La Photographie Contemporaine

Henri Cartier-Bresson : une figure majeure de la photographie contemporaine

Pionnier du photojournalisme moderne, Henri Cartier-Bresson a traversé le XXème siècle en portant un regard humaniste sur les évènements majeurs de son histoire. Prônant la simple représentation de la réalité prise sur le vif et l'usage du noir et blanc, il s’est imposé comme une figure incontournable de la photographie contemporaine.

Ses débuts

Henri Cartier-Bresson, souvent désigné par le sigle HCB, est né en 1908.

Il se passionne d’abord pour la peinture et fréquente les cercles surréalistes parisiens.
Après avoir suivi des études de peinture en 1927-1928, au cours d'André Lhote à Montparnasse, il part en Côte-d'Ivoire en 1931.
C’est là qu’il prend ses premiers clichés. A son retour, il décide de se consacrer à la photographie.

Dès 1932, il expose à la Galerie Julien Levy à New York.
En 1935, lors d’un séjour aux Etats-Unis, il s’initie au cinéma aux côtés de Paul Strand.
L’année suivante, il est second assistant du cinéaste Jean Renoir sur le tournage d’Une Partie de Campagne.

Henri Cartier-Bresson, l'œil du siècle

Pierre Assouline, l’un des biographes du Photographe a dit de lui qu'il était "l'œil du siècle".
Tout au long de sa carrière, Henri Cartier-Bresson a parcouru le monde et en a capté les images en photographe humaniste.

Il a voyagé en Afrique, au Mexique, aux États-Unis et en Asie et a été le témoin d’un demi-siècle d’histoire.
Outre ses portraits d'artistes et d'écrivains (Mauriac, Giacometti, Sartre, Faulkner ou Camus), on lui doit ainsi des clichés de la Libération de Paris ou de la victoire des communistes en Chine.

En 1947, il co-fonde l'agence Magnum Photos avec Robert Capa, David Seymour, William Vandivert et George Rodger.

L'héritage d'Henri Cartier-Bresson

En 1970, Henri Cartier-Bresson abandonne la photographie pour revenir à ses premières amours : le dessin et la peinture.
En 1981, le Grand Prix National de la Photographie lui est décerné au Ministère de la Culture, à Paris.
En 1986, il reçoit le prix Novecento des mains de la veuve de Jorge Luis Borges, à
Palerme.

Le Centre National de la Photographie lui rend hommage en 1988 et, en 2003, un an avant sa mort, la Bibliothèque nationale de France lui consacre une grande exposition rétrospective.

Cette grande figure de la photographie contemporaine nous a quittés le 3 août 2004 à Montjustin.

La Fondation Henri Cartier-Bresson

En 2000, Henri Cartier-Bresson avait décidé avec sa femme Martine Franck et leur fille Mélanie de créer la Fondation Henri Cartier-Bresson, afin de rassembler son œuvre et d’offrir un espace d’exposition à d’autres artistes.

La Fondation HCB, reconnue d’utilité publique par l’Etat, a été ouverte à Paris dans le quartier Montparnasse en 2003.

Cette fondation décerne également tous les deux ans le Prix HCB, un prix d’aide à la création d’un montant de 30.000€, pour permettre à un Photographe de réaliser un projet.
De plus, l’œuvre du lauréat est exposée à la Fondation HCB dans les 18 mois qui suivent sa nomination.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.henricartierbresson.org/

Tag : Henri Cartier-Bresson, fondation Henri Cartier-Bresson, prix Henri Cartier-Bresson, HCB, prix HCB, photographe Henri Cartier-Bresson



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis