Les Pics D'ozone : Présentation Et Causes Du Phénomène

Les pics d'ozone : présentation et causes du phénomène

En France et dans la plupart des pays européens, l'été est la saison des pics d'ozone. Nous vous proposons de découvrir l'origine de ces épisodes de pollution qui affectent une large partie de notre territoire.

C'est quoi, un pic d'ozone ?

Les pics d'ozone sont des épisodes de pollution liés à une accumulation d'ozone (O3) dans la troposphère, la partie la plus basse de l'atmosphère.

Même s'il s'agit du même gaz dans les deux cas, cet ozone troposphérique ne doit pas être confondu avec la couche d’ozone, qui est située dans la stratosphère (la 2e couche de l'atmosphère) et qui protège notre planète des rayons ultraviolets du soleil.

En France, ces pics de pollution à l’ozone se produisent généralement pendant les journées chaudes et ensoleillées, entre mai et août.

Quelles sont les causes du phénomène ?

En France, les pics d'ozone se produisent en période estivale car cet ozone se forme dans l’atmosphère sous l'effet du rayonnement solaire.

On dit que l’ozone troposphérique est un polluant secondaire, car il n'est pas rejeté dans l'air directement par les voitures ou les usines. Il se forme sous l’action des UV à partir d’autres polluants chimiques comme les oxydes d'azote (émis par les échappements des véhicules, des cheminées et des incinérateurs), le monoxyde de carbone et certains composés organiques volatils.

Un pic d'ozone est à craindre lorsque certaines conditions météorologiques et autres sont réunies :
- une circulation automobile intense (en milieu urbain et périurbain notamment)
- des températures élevées (par temps ensoleillé ou même légèrement couvert)
- une faible circulation atmosphérique (absence de vent ou vent faible, en particulier en cas d'inversion atmosphérique).

Quelles sont les conséquences sur la santé ?

L'ozone a des effets nocifs sur la santé humaine car c'est un gaz irritant pour les yeux, les muqueuses et les voies respiratoires.

Il irrite les bronches et peut provoquer une gêne respiratoire (toux, essoufflement), en particulier chez les personnes sensibles (enfants, personnes âgées, asthmatiques et insuffisants respiratoires). Lors des pics d'ozone, on constate par exemple que les crises d’asthme chez les enfants s’aggravent.

C'est pourquoi la concentration d'ozone dans l'air fait l'objet d'une surveillance. En Europe, le seuil d'information est de 180 µg/m³ et le seuil d'alerte de 240 µg/m³.
A noter : en cas d'alerte, si vous faites partie des populations à risque, limitez vos activités à l'extérieur et renoncez à pratiquer un sport en plein air.

L’information sur la qualité de l’air est disponible en temps quasi-réel sur le site Prév'air (lien ci-dessous).

Plus d'information :

Visitez le site : http://www2.prevair.org/

Tag : pics d'ozone, pic d'ozone, pics de pollution, pollution, pollution à l'ozone, qualité de l'air, ozone et météo, pollution estivale, pollution de l'air, pic d'ozone et santé, effets pic d'ozone, causes pic d'ozone , ozone, pics, Air, France, Pollution, atmosphère, Santé, ozone troposphérique, gaz, Vent, circulation atmosphérique, périurbain, muqueuses, voies respiratoires, bronches, toux, asthmatiques, asthme, Europe, Automobile, composés organiques volatils, monoxyde de carbone, O3, troposphère, basse, stratosphère, 2e, Planète, rayons ultraviolets, Rayonnement, UV, oxydes d'azote, incinérateurs, Sport,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis