Les Textiles Intelligents : Quels Seront Les Tissus De Demain ?

Les textiles intelligents : quels seront les tissus de demain ?

Dans un proche avenir, les textiles intelligents pourraient venir bouleverser notre quotidien. Grâce aux nanotechnologies, des vêtements qui soignent ou qui contrôlent les paramètres vitaux ne relèvent plus seulement de la science-fiction. Voici un petit tour d’horizon des innovations qui seront peut-être les vêtements de demain.

Des projets étonnants

Des sous-vêtements contrôlant les paramètres vitaux de la personne, des collants qui diffusent un produit hydratant et amincissant ou encore des tee-shirts à régulation thermique sont autant d’exemples de ce que pourraient offrir les vêtements du futur…

Aujourd’hui, ces textiles intelligents ne relèvent plus de la fiction et pourraient bientôt devenir une réalité. Les recherches sur des textiles qui soignent sont même en pleine expansion dans le service "textile intelligent" de l’Institut français pour le textile et l’habillement (IFTH).

L’un de leurs projets les plus aboutis est une veste de pompier capable de contrôler les risques extérieurs (température extérieure, présence de gaz toxiques…). Elle serait associée avec des sous-vêtements surveillant les paramètres vitaux du pompier (température corporelle, respiration et rythme cardiaque) et communiquerait ces données à un central.

Une technologie révolutionnaire

La technologie à la base de ces applications futuristes est celle des nanomatériaux. Pour fabriquer ces textiles intelligents, il faut façonner la matière avec un degré de précision de l’ordre d’une dizaine de nanomètres.

Certains tissus intelligents contiennent par exemple des micro-capsules réparties dans l’ensemble de leurs fibres. Ces micro-capsules renferment des produits solides ou liquides capables de réagir à la lumière, à la température ou au frottement et libèrent leur contenu lors de l’utilisation du vêtement.

Les applications possibles de ces micro-capsules sont très nombreuses : diffusion d’un parfum ou d’un produit cosmétique mais aussi libération ralentie d’un médicament.

Une autre technique consiste à incorporer dans le vêtement des puces ou des capteurs afin de surveiller l’état de santé de la personne et les risques extérieurs.

Les premières applications

Les premiers procédés de traitement des tissus ont été mis au point pour des domaines pointus comme l’aéronautique, l’armée, les sports de l’extrême ou les métiers à risques (secouristes, pompiers…).

Pour le grand public, les premiers textiles intelligents seront vraisemblablement utilisés à des fins médicales. Des scientifiques européens travaillent actuellement sur des pansements dotés de microprocesseurs qui seraient capables de faire en permanence un pronostic de la plaie et de délivrer des médicaments pour la cicatriser.

Des "vêtements qui soignent" pourraient être commercialisés d’ici moins de dix ans pour les grands sportifs ou les personnes âgées qui souhaitent surveiller leurs paramètres vitaux.

Plus d'information :

Tag : textiles intelligents, textiles adaptatifs, vêtements intelligents, textiles nanotechnologies, applications nanotechnologies, textiles cosmétiques



Avis

  • très très intéressant

    20 juillet 2014

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis