Nanomatériaux : Quels Risques Pour La Santé ?

Nanomatériaux : quels risques pour la santé ?

Selon un rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) datant du 15 mai 2014, les nanomatériaux ne sont pas assez réglementés et leur toxicité pour l'homme est mal évaluée. Or, ces composants microscopiques sont présents dans de nombreux produits courants tels que les crèmes solaires, les dentifrices et même dans certains aliments !

De quoi s'agit-il ?

Les nanomatériaux sont des particules microscopiques présentes dans divers produits du quotidien.

Il est impossible de les voir à l’œil nu, car ces particules sont 50.000 fois moins épaisses qu'un cheveu !

C'est d'ailleurs leur petite taille qui les rend si intéressantes pour les industriels car elle leur confère des propriétés physiques, chimiques et biologiques particulières.

Ces nanoparticules sont par exemple utilisées comme filtres anti UV dans les crèmes solaires, comme agents abrasif dans les dentifrices ou comme additif dans le sucre glace pour renforcer sa blancheur et sa légèreté...

Dans quels produits les trouve-t-on ?

Textiles, cosmétiques, médicaments, produits alimentaires... les nanomatériaux sont partout !

On les trouve notamment dans :
- les crèmes solaires
- les dentifrices
- le sucre en poudre et le sel
- les textiles
- les pneus des voitures
- les carburants
- les batteries
- les produits électroménagers
- les appareils électroniques
- les claviers et souris d'ordinateur
- les panneaux solaires
- les ciments
- les peintures
- les isolants
- certains médicaments
- les équipements médicaux…

A noter : dans les cosmétiques et les biocides (anti-parasitaires, désinfectants...), leur présence doit être indiquée sur l'emballage. En revanche, l'étiquetage sur les aliments ne sera obligatoire qu'à partir de décembre 2014.

Les consommateurs doivent donc rester vigilants et se méfier par exemple des textiles aux propriétés particulières (antibactérien, indéchirable, inusable, hydrofuge, etc.). Ce sont les tissus plus susceptibles de contenir des nanoparticules.

Quels sont les risques ?

Les nanomatériaux ont envahi notre quotidien mais personne ne peut aujourd'hui garantir leur innocuité. Pour certaines nanoparticules, des études in vitro et sur des rats ont montrés des effets nocifs sur la santé.

Du fait de leur très petite taille, elles sont soupçonnées de traverser les barrières physiologiques telles que la peau ou le placenta. Elles pourraient aussi passer dans la circulation sanguine et s’accumuler dans les organes.

Or, ces particules pourraient :
- être cancérigènes
- provoquer des maladies respiratoires et des allergies
- perturber le développement de l'embryon

C'est pourquoi l'Anses a tiré la sonnette d’alarme et demande qu’ils soient classés parmi les substances dangereuses. L’agence en appelle à un encadrement réglementaire renforcé au niveau européen.

Plus d'information :

Visitez le site : https://www.anses.fr/fr/content/nanomat%C3%A9riaux

Tag : nanomatériaux, nanoparticules, les nanoparticules, nanotechnologie, nanomatériaux et santé, nanomatériaux risques, nanomatériaux santé, nanomatériaux anses



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis