Les Plantes Carnivores : Caractéristiques Et Entretien

Les plantes carnivores : caractéristiques et entretien

Les plantes carnivores sont des végétaux insolites, qui fascinent même les plus réfractaires au jardinage. Leur étrangeté tient non seulement aux pièges dont elles sont pourvues, mais aussi à leur survie dans des milieux réputés hostiles aux autres plantes.

Qu'est-ce qu'une plante carnivore ?

Une plante carnivore est un végétal capable de capturer des proies animales (insectes, acariens et petits invertébrés…) et de les digérer pour subvenir en partie à ses propres besoins.

Il existe plus de 600 espèces de plantes carnivores qui appartiennent à diverses familles botaniques (notamment les Droséracées, Nepenthacées et Broméliacées).

Un grand nombre d’espèces végétales carnivores vivent dans les régions tropicales, mais on peut aussi en trouver sous presque toutes les latitudes.

Quelles sont les caractéristiques des plantes carnivores ?

Grâce à leur faculté à digérer des proies animales en complément de leur fonction chlorophyllienne, les plantes carnivores colonisent des milieux très pauvres en éléments nutritifs : les marais ou les tourbières acides, les sols sableux lessivés ou même les branches des arbres pour le Nepenthes.

Ces plantes font bel est bien partie du monde végétal puisqu’elles ont besoin de lumière pour assurer leur photosynthèse mais elles sont aussi qualifiées de "carnivores" car elles attirent, capturent et digèrent des proies.

Ces plantes sont dotées de "pièges" qui sont, dans la plupart des cas, des feuilles modifiées.
Il existe une grande diversité de pièges :
• poils gluants des Drosera et Drosophyllum
• feuilles mâchoires des Dionées
• feuilles toboggan
• urnes cylindriques
• outres…
Les "pièges" des plantes carnivores émettent une odeur ou se parent de couleurs vives pour attirer les insectes. Une fois la proie capturée, la digestion est assurée soit par des enzymes soit par des bactéries.

Comment cultiver les plantes carnivores?

La plupart des plantes carnivores se plaisent à une température comprise entre 5 et 15°C en hiver et à 20°C en été. Elles s'épanouissent sous un climat doux et ne supportent pas le gel.
En hiver, installez-les dans une véranda ou dans une pièce fraîche.

Ces plantes ont besoin de lumière. Choisissez un endroit très lumineux, dans la maison (à moins de 20 cm des fenêtres) ou le jardin (dans un emplacement découvert).
Seuls les Nepenthes supportent une luminosité moyenne.

Par ailleurs, il est conseillé de les replanter dans des pots en plastique de très grande taille par rapport à la plante (au moins 40 cm de largeur et de profondeur) car leurs racines ont besoin d’un grand volume de terre.

On recommande de les cultiver dans des substrats très pauvres en éléments nutritifs : tourbe blonde, sphaigne, fibre de coco mélangées à du sable pour le drainage.

Comment entretenir les plantes carnivores ?

Arrosez toujours les plantes carnivores avec de l'eau non calcaire (eau de pluie ou eau déminéralisée). L’arrosage doit être abondant du printemps à l'automne et quotidien en été. On peut ensuite réduire les arrosages en hiver.

Ne laissez jamais d'eau dans la soucoupe, mais vaporisez souvent le feuillage des Nepenthes et des Catopsis. Les Drosera, Dionaea et Sarracenia n’ont pas besoin d’être vaporisées.

N'apportez jamais d'engrais ni d’aliments aux plantes carnivores. Un excès d’éléments nutritifs peut leur être fatal.

Rempotez tous les quatre ans, dans un grand pot et dans un mélange adapté (voir plus haut).

Quelques variétés faciles à cultiver

Voici une sélection de plantes carnivores faciles à cultiver.
La dionée ou gobe-mouche (Dionaea muscipula) est célèbre pour ses feuilles qui se referment comme des mâchoires (voir la photo ci-dessus).

Le rossolis d’Alice (Drosera aliciae) produit de magnifiques petites fleurs rose foncé. Rempotez-la dans un mélange composé de 70% de tourbe et 30% de sable.

La trompette jaune (Sarracenia flava) possède des feuilles en forme d’urnes munies d’un capuchon dans lesquelles les proies se noient. La floraison, estivale, varie du jaune pâle au rose. Elle se plante dans un mélange composé de 70% de tourbe et 30% de sable.

Plus d'information :

Tag : plantes carnivores, les plantes carnivores, plante carnivore, culture plantes carnivores, plantes carnivores entretien, dionée, gobe-mouche, Dionaea, Drosera, rossolis , plantes carnivores, feuilles, tourbe, plantes, nepenthes, sable, lumière, drosera, mâchoires, plante carnivore, insectes, Eau, carnivores, espèces, plastique, racines, luminosité, véranda, gel, trompette, fleurs, sphaigne, Engrais, variétés, drainage, calcaire, eau de pluie, eau déminéralisée, sarracenia, Climat, température, réfractaires, jardinage, acariens, invertébrés, Droséracées, Bromeliacées, latitudes, chlorophyllienne, Marais, tourbières, photosynthèse, poils, toboggan, outres, digestion, enzymes, bactéries, végétaux,



Avis

  • Moi j'en ai acheté ici http://www.buldoz.com/cadeaux-originaux-green-store/95-plante-carnivore.html et franchement j'en suis contente,je les arrose seulement un peu

    09 janvier 2013

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis