Le Troène : Un Arbuste Idéal Pour Les Haies

Le troène : un arbuste idéal pour les haies

Facile à entretenir et à tailler, le troène est souvent utilisé pour former des haies. Avec son beau feuillage vert et ses petites fleurs blanches odorantes, il peut aussi être planté en sujet isolé. Voici une présentation de cet arbuste particulièrement résistant.

Présentation de cet arbuste

Le troène commun ou Ligustrum vulgare est un arbuste de la famille des Oléacées. Il est la seule espèce, parmi la cinquantaine d'espèces de troènes existantes, à pousser spontanément en Europe.

Il est souvent employé dans les parcs et jardins pour former des haies car il supporte très bien la taille, plusieurs fois par an si nécessaire.

Cet arbuste à feuillage semi-caduc fleurit en mai-juin. Il produit de petites fleurs blanches très odorantes, suivies de baies noires.

Attention : ces baies, qui attirent les oiseaux, sont toxiques pour l'homme ; elles peuvent causer des troubles digestifs (diarhée, vomissements). Elles n'apparaîtront pas sur vos haies si vous les taillez avant la floraison.

Conseils de culture

Le troène se plante de préférence en automne. Il peut aussi être planté au printemps, à condition de prévoir un arrosage plus fréquent au début. Pour l'utiliser en haie, respectez une distance de plantation de 80 cm entre chaque plant.

Cet arbuste est peu exigeant en matière de sol, mais préfère les sols bien drainés. Il supporte la mi-ombre mais fleurit mieux en situation ensoleillée.

Il résiste bien au froid (il est rustique jusqu'à -17 °C en moyenne) et à la pollution.

Il ne craint pas la taille, qui peut être répétée plusieurs fois dans l'année, au printemps et à l'automne pour donner à l'arbuste une forme harmonieuse.

Les troènes demandent peu d'entretien, mais l'arrosage peut s'avérer nécessaire en cas de fortes chaleurs et de sécheresse estivales.

A noter : cet arbuste se multiplie assez facilement par bouturage des rameaux (sur du bois semi-aoûté à la fin de l'été ou en novembre, avec du bois).

Bon à savoir

Le nom botanique des troènes (genre Ligustrum) vient du latin ligare, "lier". En effet, les rameaux souples de ces arbustes étaient autrefois utilisés en vannerie.

L'écorce du troène donne une teinture jaune, tandis que ses baies peuvent servir à fabriquer une encre violette.

En phytothérapie, on fait macérer dans l'huile les fleurs de cet arbuste pour fabriquer un remède contre les rhumatismes.

Plus d'information :

Tag : troène, troene, le troène, troëne, troène commun, troene commun, ligustrum vulgare, taille troene, entretien troene, bouture troene, plantation troene, arbuste pour haie, faire une haie



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis