La Consoude : Un Engrais Naturel

La consoude : un engrais naturel

La consoude est une plante qui a un triple intérêt pour les jardiniers : elle fait un excellent purin, peut être utilisée comme activateur de compost et attire les abeilles. Nous vous proposons de découvrir cette plante, alliée incontournable des adeptes du jardin au naturel.

Présentation de la consoude

La consoude est une plante herbacée de la même famille que la bourrache et le myosotis (famille des Boraginacées).
Il existe de nombreuses espèces botaniques de consoudes, notamment la consoude officinale, la consoude de Russie, la consoude pourpre et les hybrides appelés "sélections de Bocking".

Cette plante vivace possède des feuilles velues et épaisses, soutenues par un solide pétiole, et des tiges florifères garnies de clochettes de couleur variable selon les variétés. Ces fleurs très mellifères attirent les insectes pollinisateurs.

C’est une plante très rustique qui accepte tous types de terrains et peut même devenir envahissante. Elle apprécie les endroits frais et humides et supporte une exposition ombragée. On la trouve notamment dans les sous-bois, au bord des routes et dans les fossés.

Usages de la consoude au jardin

La consoude est une plante très utile pour les jardiniers. Non seulement c'est une plante mellifère qui attire les insectes pollinisateurs au jardin, mais elle permet de fabriquer un purin aux multiples usages.

Grâce à ses profondes racines, elle puise dans le sol de grandes quantités d’oligo-éléments et de minéraux (du potassium, du calcium, du magnésium, du cuivre, du zinc, du manganèse, du fer et du bore) et les restitue ensuite aux autres végétaux. Elle constitue ainsi un excellent engrais vert, en particulier pour les fruits et les légumes.

On l’utilise le plus souvent au jardin sous forme de purin de consoude, une préparation qui sert à la fois d'engrais naturel et d'antiparasite (contre les pucerons par exemple).

La consoude, mode d'emploi

Il est facile de cultiver la consoude, afin d’en récolter les feuilles et de faire du purin de consoude. Pour cet usage, il est recommandé d’utiliser la variété bocking 14, qui est la plus riche en éléments fertilisants et a pour avantage d’être stérile (et donc pas envahissante).

Plantez les boutures de préférence au printemps, à 5-7 cm de profondeur. Cette plante est peu exigeante mais un arrosage régulier et un peu d’engrais l’aideront à mieux se développer.

Pour fabriquer du purin de consoude, faites macérer pendant 2 à 4 semaines 1 kg de feuilles dans un récipient non métallique contenant 10 litres d'eau de pluie. Brassez le mélange régulièrement.

Filtrez ce mélange dans une bouteille ou dans un récipient en matière plastique fermé hermétiquement. Vous pourrez alors le conserver plusieurs mois, dans un endroit frais et sombre.

Cette préparation s’utilise diluée à 10% (1 part de purin pour 9 parts d’eau)
Après l’avoir diluée, vous pourrez :
• le pulvériser sur le feuillage des plantes pour les protéger des pucerons
• l’utiliser comme engrais en arrosant le pied des plantes
• l’utiliser comme activateur de compost

A noter : associée au purin d'ortie cette préparation donne une solution nutritive complexe qui couvre la plupart des besoins des plantes (en azote et en potasse).

Une autre méthode consiste à placer quelques poignées de feuilles de consoude fraîches au pied de vos légumes (tomates, pommes de terre) et de vos arbres fruitiers. Vous pouvez aussi en mettre dans le compost pour l’activer.

Plus d'information :

Tag : consoude, la consoude, purin de consoude, purin consoude, plante consoude, culture consoude, consoude bocking 14, engrais naturel, engrais vert, compost, jardinage naturel



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis