L'Érythrine Caffre : 5 Choses à Savoir Sur Cet Arbre Spectaculaire

L'Érythrine caffre : 5 choses à savoir sur cet arbre spectaculaire

Peut-être avez-vous déjà croisé, dans un jardin botanique ou sur le littoral méditerranéen, un bel arbre à la floraison rouge corail... Cette espèce qui ne passe pas inaperçue s'appelle l'Érythrine caffre. Nous vous proposons d'en savoir plus sur cet arbre, dont la floraison printanière à estivale vous en mettra plein les yeux !

1- C'est un arbre originaire d'Afrique

L'Érythrine caffre ou Erythrina caffra est un arbre de la famille des Fabacées originaire d'Afrique du Sud.

Son nom botanique vient du grec erythros qui signifie "rouge", en référence à la couleur de ses fleurs

Quant au mot "caffre", il s'agit du nom d'une civilisation africaine. Ainsi, la côte orientale de l'Afrique du sud (d'où cet Erythrina est originaire) était autrefois appelée "Pays des Caffres" ou "Kafrarie".

A noter : à des milliers de kilomètres de sa terre d'origine, cet arbuste a été choisi comme emblème de la ville de Los Angeles aux États-Unis !





2- Sa floraison est spectaculaire

L'Érythrine caffre se reconnaît à ses grandes fleurs rouge corail réunies en grappes terminales à l'extrémité de ses tiges épaisses.

En anglais, cette espèce est souvent désignée sous le nom imagé d'"arbre de corail" (coast coral tree ou African coral tree).

Ces fleurs apparaissent à la fin printemps ou au début de l'été, de mai à août, mais uniquement dans les régions au climat assez chaud, par exemple sur le pourtour méditerranéen.

Chaque fleur mesure environ 5 cm et se compose d'un pétale principal et de quatre petits pétales.

Le pétale principal s'incurve pour exposer les étamines et ces grappes de fleurs sécrétant un nectar attirent les oiseaux.

Les fruits, moins décoratifs, sont des gousses sombres à maturité contenant des graines ovales de couleur rouge.

Le feuillage, vert foncé à pétiole épineux, est semi-persistant





3- Il peut se cultiver sous nos climats tempérés

Bien qu'il soit originaire d'Afrique, l'Érythrine caffre peut se cultiver sous nos latitudes, à condition de le préserver du froid.

Il supporte le froid jusqu'à 0°C environ.

Sous un climat méditerranéen ou dans une région côtière sans gel, il pourra être planté à l'extérieur et appréciera un emplacement en plein soleil et à l'abri du vent pour protéger sa floraison.

Sous des climats moins doux, il est préférable de le cultiver en pot, sous serre.
Cette espèce a besoin d'un sol bien drainé, fertile et frais.

L'arrosage doit être modéré (et même très modéré en hiver) et l'entretien se limite à tailler les tiges portant des fleurs fanées pour encourager la production de nouvelles fleurs.

Tout climat chaud et sec lui convient et on le trouve notamment sur la Côte d'Azur comme ici à Cannes :




4- Il peut dépasser les 9 mètres

La taille de l'Érythrine caffre dépend du climat et des conditions de culture.

Alors qu'il dépasse rarement 1,80 m sous nos climats tempérés, il peut atteindre 9 à 12 mètres de hauteur dans son milieu d'origine !

Cette arbre de croissance rapide a d'abord un port érigé puis étalé. La cime est arrondie chez les vieux sujets.





5- Il a des vertus médicinales

On prête à l'Érythrine caffre différentes propriétés médicinales.

Dans la pharmacopée traditionnelle, son écorce est utilisée pour soulager les douleurs liées à l'arthrite et aux rhumatismes.




Ses feuilles sont également employées en cataplasme pour traiter, entre autres, les plaies infectées.

Plus d'information :

Tag : Érythrine caffre, érythrine caffre, erythrina caffra, érythrine de kafrarie, arbre à fleurs rouges, arbre spectaculaire, arbre africain



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis