Jardinage : 6 Astuces Pour Jardiner Pas Cher

Jardinage : 6 astuces pour jardiner pas cher

Avoir un jardin permet généralement de faire des économies en récoltant et en consommant ses propres fruits et légumes. Mais le jardinage peut aussi s'avérer un loisir onéreux si vous achetez tous vos outils, plants et engrais en jardinerie. Heureusement, il est possible de cultiver son jardin sans se ruiner. Nous avons répertorié pour vous 6 astuces pour jardiner pas cher.

1- Troquer des plantes

Pour commencer un jardin ou un potager, il faut bien sûr faire l'acquisition de plants ou de graines.

Mais il n'est pas toujours nécessaire de les acheter au prix fort ! Pour jardiner pas cher, la première astuce consiste à pratiquer le troc.

Dans les bourses aux plantes, il est possible d'échanger des graines ou des plants contre un arbuste ou une autre plante potagère.

On peut y trouver tout ce dont on a besoin pour son jardin, parfois gratuitement grâce au troc, parfois à petit prix. 

Les associations de jardiniers sont d'autres lieux d'échanges où l'on peut troquer des plantes et des graines et dénicher des bons plans.

Certaines associations permettent à leur membres de profiter d'achats groupés et de tarifs privilégiés chez certains fournisseurs.

2- Récupérer des graines

En règle générale, il est bien plus économique de faire des semis que d'acheter de jeunes plants prêts à être repiqués.

Mais l'astuce la plus efficace pour jardiner pas cher consiste à récolter ses propres graines pour l'année suivante.

Il suffit de laisser monter à graines une partie de vos plantes potagères ou quelques pieds des pantes annuelles ou vivaces de votre jardin d'ornement. 

A noter : récupérer des graines ne fonctionne qu'avec les variétés non hybrides.

Suivant la même logique, beaucoup de végétaux se bouturent ou se divisent, ce qui vous permettra de les multiplier à moindre coût et d'en échanger avec d'autres jardiniers (voir l'astuce n°1).

3- Faire de la récup'

Au jardin, la récupération ne concerne pas seulement les graines... Beaucoup d'objets récupérés, achetés d'occasion ou détournés de leur usage premier peuvent s'avérer utiles.

Les brocantes et les vide-greniers sont une aubaine pour les jardiniers au budget limité car ils regorgent d'objets anciens ou non à petits prix (des outils de jardinage d'occasion, des pots de fleurs et des cache-pots...).

La règle d'or est de bien examiner l'objet avant de l'acheter pour s'assurer qu'il est encore fonctionnel et en bon état. 

Une autre astuce pour décorer son jardin à moindres frais consiste à détourner de vieux objets en cache-pots, par exemple une vieille théière, un vieil arrosoir ou une bassine en zinc...

Il faut bien sûr les percer au fond pour permettre à l'eau d'arrosage de s'écouler et le tour est joué !

Il est même possible de faire pousser des plantes aromatiques dans des boîtes de conserve (préalablement passées à l'antirouille) et de créer des jardins miniatures de plantes grasses dans des boîtes à biscuit en fer.

4- Faire son compost

Le terreau, les amendements et les fertilisants du commerce coûtent cher. L'astuce pour s'en passer est de fabriquer son propre compost en recyclant les déchets de cuisine et du jardin.

Il vous suffira de récupérer les déchets organiques comme les épluchures de légumes, le marc de café et les coquilles d'oeuf et d'utiliser les déchets verts de votre jardin (tontes de gazon, feuilles mortes, branches broyées et mauvaises herbes ...).

Vous devrez ensuite les laisser se décomposer en tas ou dans un bac prévu à cet effet pour obtenir un compost aussi fertile que du terreau : de quoi nourrir votre sol et vos plantes sans rien débourser !

5- Economiser l'eau

Pour jardiner pas cher, il est également important de limiter sa consommation d'eau.

Plusieurs astuces peuvent vous aider à réduire les arrosages et à dépenser moins :

=> récupérer l'eau de pluie dans des cuves que vous aurez bien nettoyées au préalable
=> éviter les plantes les plus gourmandes en eau et privilégier celles qui sont adaptées au climat de votre région
=> pailler vos cultures pour limiter l'évaporation

6- Réduire les traitements

Eviter autant que possible les engrais et les traitements chimiques, c'est à la fois économique et écologique !

Là encore, choisissez des plantes adaptées à votre région : elles seront naturellement plus résistantes face aux maladies et prédateurs.

Diversifiez vos cultures et laissez la biodiversité s'installer chez vous : c'est un très bon indicateur d'un jardin en bonne santé ! 

Pour aller plus loin, vous trouverez ci-dessous au format PDF le "Manuel des jardiniers sans moyens" publié par l'association des Anges Gardins.

Plus d'information :

Visitez le site : https://ecojardinsmorges.files.wordpress.com/2016/11/manuel-jardiniers-sans-moyens.pdf

Tag : jardiner pas cher, comment jardiner pas cher, jardiner sans se ruiner, potager pas cher, jardinage pas cher, jardinage petit prix, astuces de jardinage pas cher, jardiner à moindres frais, avoir un jardin pas cher



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis