Les énergies Renouvelables : Guide Pratique

Les énergies renouvelables : guide pratique

Les énergies renouvelables comme l’énergie solaire, l’hydroélectricité, l’éolien, la biomasse et la géothermie sont des énergies inépuisables, contrairement aux gisements de combustibles fossiles en voie de raréfaction (pétrole, charbon, gaz naturel). Nous vous proposons de découvrir les différentes énergies renouvelables et leurs avantages.

Qu'est-ce qu'une énergie renouvelable ?

On appelle énergie renouvelable est une énergie qui peut être exploitée par l'homme sans que ses réserves s'épuisent.

Les énergies renouvelables proviennent de sources disponibles à long terme telles que le soleil, le vent, la chaleur de la terre, les chutes d’eau, les marées ou encore la croissance des végétaux.

En revanche, le pétrole et tous les combustibles fossiles (charbon, lignite, gaz naturel) ne sont pas des énergies renouvelables, car leurs gisements sont exploités bien plus vite qu’ils ne sont naturellement créés.

Quelles sont les différentes énergies renouvelables ?

Voici un récapitulatif des points forts et des points faibles des différentes énergies renouvelables.

L’énergie solaire exploite l’énergie lumineuse du soleil.
Elle est captée et transformée en chaleur (énergie solaire thermique) ou en électricité (énergie photovoltaïque) grâce aux capteurs des panneaux solaires ; elle permet notamment le chauffage de l’eau et des locaux d’habitation.
Cette technologie ne permet pas de produire de l’énergie en continu puisqu’elle dépend de l’ensoleillement. Autre problème, la fabrication des cellules photovoltaïques consomme beaucoup d’énergie.

L'énergie éolienne est produite grâce à la force exercée par le vent sur les pales d'une hélice. Elle peut servir à moudre le grain ou à pomper de l'eau, ou encore à produire de l'électricité. C’est une technologie propre (sans déchets ni rejets de CO2), mais qui ne fournit de l’électricité que par intermittence.
On lui reproche de constituer une pollution sonore et visuelle.

L'énergie hydraulique exploite la force cinétique de l’eau grâce à de grands barrages, à des usines marémotrices, à de petites centrales au fil de l’eau et aux moulins à eau.
L’hydroélectricité est la deuxième source d’énergie renouvelable dans le monde. C’est un procédé propre dont le coût de production est faible. Mais les installations (centrales, barrages) sont coûteuses à construire et modifient les écosystèmes locaux.

La biomasse consiste à exploiter des ressources largement disponibles (bois et charbon de bois, déchets agricoles ou alimentaires, excréments d’animaux). Elle permet de produire de l’électricité, mais aussi du biogaz (par méthanisation) et des biocarburants (à partir de colza ou de betteraves). Inconvénient : la combustion ou la méthanisation sont des procédés qui dégagent des gaz à effet de serre. L’exploitation intensive du bois peut provoquer la déforestation.

L'énergie géothermique consiste à capter la chaleur de la croûte terrestre pour produire du chauffage ou de l’électricité. Seul problème : pour produire de l’électricité, il faut creuser profondément la croûte terrestre. La chaleur dégagée peut perturber l’écosystème.

Les énergies renouvelables sont-elles une solution d'avenir ?

La question de l’énergie est un enjeu crucial. D’un côté, la demande en énergie devrait doubler d’ici à 2050 avec le boom des pays émergents comme la Chine, l’Inde et le Brésil.

De l’autre, l’offre risque de se raréfier en raison du "peak oil" (moment où les réserves de pétrole commenceront à décliner inexorablement). A cela s’ajoute la menace du réchauffement climatique qui nous oblige à diminuer notre consommation de combustibles fossiles à partir de 2020.

Pour résoudre cette difficile équation, les énergies renouvelables sont une piste prometteuse :
• elles n’engendrent pas ou peu de gaz à effet de serre
• contrairement à l’énergie nucléaire, elles n’entraînent pas ou peu de déchets et ne représentent pas de risque majeur pour la santé ou l’environnement
• elles permettent aux différents pays de diversifier leurs modes de production d’énergie et donc d’améliorer leur indépendance énergétique
• elles représentent des ressources locales et génèrent des emplois locaux

Le principal frein à leur développement est leur coût. Mais cet investissement est rentable à long terme puisque ces énergies sont inépuisables, n'imposent aucun achat à la source et presque aucun traitement des déchets après usage.

Plus d'information :

Visitez le site : http://www.energies-renouvelables.org/

Tag : énergies renouvelables, les énergies renouvelables, les énergies, les différentes énergies, énergies alternatives, alternatives au nucléaire



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis