L'énergie Marémotrice : Présentation Et Fonctionnement

L'énergie marémotrice : présentation et fonctionnement

L'énergie marémotrice, dont l’utilisation remonte au Moyen Age, est une énergie renouvelable exploitant le mouvement des marées. Nous vous proposons de découvrir comment la force des marées est captée et transformée en électricité.

Présentation

L'énergie marémotrice est issue du mouvement des marées (qui sont elles-mêmes causées par les forces de gravitation de la Lune et du Soleil).

Cette énergie peut être captée de deux manières :
• soit en exploitant les variations du niveau de la mer comme dans l'usine marémotrice de la Rance (énergie potentielle)
• soit en exploitant les courants de marée captés par des turbines appelées "hydroliennes" (énergie cinétique).

A noter : la force des marées est exploitée en Bretagne depuis le Moyen Age puisque les premiers moulins à marée y ont été construits vers 1120. Aujourd’hui encore, on peut voir dans cette région quelques exemples de moulins à eau fonctionnant grâce à l'énergie marémotrice.

L'usine marémotrice de la Rance

L'usine marémotrice de la Rance, située dans l’estuaire de la Rance près de Saint-Malo, a été la première usine marémotrice au monde.

Cette usine, inaugurée en 1967, a été installée sur un site où l'amplitude des marées peut atteindre 13 à 14 mètres. Les sites d’exploitation de l’énergie marémotrice doivent en effet présenter un marnage important d’environ 10 à 15 m.

Avec son barrage d'une longueur de 750 mètres, ses 24 turbines et ses 240 MW de puissance, cette centrale électrique produit 500 à 600 millions de kWh par an. Ses turbines fonctionnent à marée montante et descendante.

A noter : il existe aujourd’hui d’autres usines marémotrices moins importantes au Canada, en Chine, en Russie et en Corée. La Corée est en train de construire une centrale marémotrice près de Séoul : la centrale Sihwa d'Ansan. Une fois achevée, elle sera la plus grande centrale marémotrice du monde, avec une capacité de 254 MW.

Principe de l'énergie marémotrice

Une usine marémotrice exploitant les variations du niveau de la mer fonctionne sur le même principe qu’une centrale hydroélectrique. C’est une chute d’eau qui entraîne des turbines et permet de produire de l’électricité.

Pour exploiter l’énergie marémotrice, on construit un barrage qui laisse passer la mer à marée montante. L’eau remplit un bassin de retenue qui sert ensuite à faire tourner les turbines à marée basse.

L'exploitation de l'énergie potentielle des marées nécessite donc des aménagements importants, qui modifient l’équilibre écologique du site d’implantation.
C’est pourquoi on explore aujourd’hui d’autres solutions comme le captage de l'énergie cinétique des courants de marée. Depuis 2002, des hydroliennes (turbines sous-marines) ont été installées dans les Shetland, au Royaume-Uni.

Plus d'information :

Tag : énergie marémotrice, usine marémotrice, usine marémotrice de la Rance, énergie des marées, énergie renouvelable, moulin à marée, hydrolienne



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis