Le Calendrier Maya : Fin Du Monde Ou Fin De Cycle ?

Le calendrier maya : fin du monde ou fin de cycle ?

Depuis que certains ont vu dans le calendrier maya l’annonce de la fin du monde, on entend beaucoup parler de cette civilisation et de sa manière de compter le temps. Voici une petite mise au point qui devrait rassurer même les plus anxieux.

Les astres et le temps

Les Mayas avaient plusieurs façons de mesurer le temps. Le fameux calendrier maya n’était pas le seul système qu’ils utilisaient.

Astronomes méticuleux, ils suivaient avec attention les évolutions du Soleil, de la Lune et de Vénus dans le ciel et se fondaient notamment sur les cycles solaires (équinoxes et solstices) et les cycles vénusiens (apparitions et conjonctions de Vénus à l'aube et au crépuscule).

Beaucoup de temples mayas sont orientés par rapport à ces astres et les temples ronds dédiés à la divinité Kukulkan sont souvent décrits comme des observatoires. Cependant, il n’est pas prouvé qu’ils servaient à ce seul usage.

Non pas un mais plusieurs calendriers

On entend beaucoup parler ces jours-ci du calendrier maya au singulier. Pourtant, les Mayas disposaient de plusieurs systèmes calendaires qu’ils utilisaient simultanément.

Ils possédaient en effet :
• un calendrier sacré sur 260 jours appelé Tzolkin
• un calendrier solaire sur 365 jours appelé Haab
• un compte long pour faire le lien entre ces deux calendriers.

Le tzolkin avait un caractère divinatoire et religieux. Il était composé de vingt mois de treize jours chacun. Au Guatemala, où les descendants des Mayas sont encore très nombreux, on continue d’utiliser le calendrier de 260 jours à des fins divinatoires.

Le haab avait un caractère civil. Il comptait dix-huit mois de vingt jours chacun, plus cinq jours additionnels.

Ces deux calendriers se synchronisaient tous les 52 ans (ou 18.980 jours).
Le compte long permettait de calculer la position d'un événement historique donné dans les deux systèmes.

Fin de cycle et renouveau

Malgré les rumeurs qui courent, la date du 21 décembre 2012 dans calendrier maya n’annonce pas la fin du monde mais seulement la fin d'un cycle, tout comme le 31 décembre marque la fin d’une année dans notre calendrier grégorien …

Chez les Mayas, les fins de cycles s’accompagnaient de rituels de purification afin de repartir sur de nouvelles bases. Cette date signifierait donc plutôt le commencement d'une ère nouvelle.

Pour ceux qui s’inquièteraient encore, des peintures murales découvertes en mars 2010 sur le site de Xultun sont venues contredire la théorie de l’apocalypse. Ces murs étaient en effet couverts de calculs allant jusqu'à 7000 ans au-delà du 21 décembre 2012 ! Sur une autre stèle découverte à Palenque, les dates font référence à l'année 4772 après J.-C.

Bref, vous pouvez préparer tranquillement les fêtes de Noël…

Plus d'information :

Tag : calendrier maya, le calendrier maya, maya calendrier, fin calendrier maya, calendrier maya 2012, 21 décembre 2012, calendrier des mayas, fin du monde, calendrier maya explication, civilisation maya , calendrier Maya, mayas, calendriers, 21 décembre, compte long, Tzolkin, Venus, jours additionnels, civilisation, 31 décembre, calendrier grégorien, cycles solaires, peintures murales, apocalypse, stèle, Palenque, divinatoires, Guatemala, équinoxes, solstices, conjonctions, temples, systèmes calendaires, Lune, calendrier solaire, Soleil, Noël,



Avis

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis