Le Calendrier : Histoire Mouvementée Du Calcul Des Jours

Le calendrier : histoire mouvementée du calcul des jours

Le calendrier grégorien utilisé de nos jours dans la grande majorité des pays n’est qu’un système parmi d’autres, si l’on se réfère à la grande diversité des calendriers lunaires ou solaires imaginés par l’homme. Il a été instauré à partir de 1582 par le pape Grégoire XIII, mais son adoption n’a pas eu lieu au même moment dans les différents pays du monde.

Présentation

Le mot de calendrier vient du latin "calendarium", dérivé de "calendae", les "calendes", qui désignaient chez les Romains le premier jour du mois.

Les calendriers, dont il a existé de multiples versions au cours des siècles et des civilisations, sont des systèmes inventés par les hommes pour calculer de façon logique le passage du temps.

Ils recensent généralement les jours, les semaines, les mois et les années en se fondant sur les principaux phénomènes astronomiques observables, notamment la position du soleil ou de la lune dans le ciel.

Le calendrier actuel

Le calendrier utilisé de nos jours dans la majeure partie du monde est le calendrier grégorien, du nom du pape Grégoire XIII qui en a instauré l’usage au XVIème siècle.

Il a été conçu par des scientifiques de l’époque, sous la direction de Christophorus Clavius, pour corriger les dérives du calendrier julien en vigueur jusqu'alors.
Il s’agit d’un calendrier solaire qui repose sur la révolution de la Terre autour du Soleil en 365,2422 jours de 24 heures.

Ce système, qui prend pour point de départ une estimation de la naissance de Jésus (appelée l'an 1 par convention), a pour but d’établir une année civile aussi proche que possible de l'année tropique.

Différences avec le calendrier julien

Le calendrier julien, qui a précédé le calendrier actuel, avait été instauré par Jules César en 46 av. J.-C. sur les conseils de l’astronome Sosigène d'Alexandrie.
Il se caractérisait par une année standard de 365 jours, divisée en 12 mois, plus un "jour intercalaire" ajouté tous les 4 ans.

Ce système, qui a pour inconvénient d’ajouter trop d'années bissextiles par rapport aux saisons astronomiques, est resté en usage jusqu'au XXème siècle dans certains pays du monde.
D’autres pays ont adopté le calendrier grégorien dès le XVIème siècle pour améliorer l’exactitude du décompte des jours.

Le nouveau système apporte des changements relativement mineurs, en fixant la durée moyenne de l'année à 365,2425 jours.
Pour assurer un nombre entier de jours par année, on continue d’ajouter tous les 4 ans un jour bissextile, le 29 février.
La différence principale entre les deux calendriers réside en fait dans la distribution des années bissextiles.

Passage d’un calendrier à l’autre

C’est en 1582 que le pape Grégoire XIII a décidé dans la bulle Inter gravissimas d’instaurer un nouveau calendrier afin de lutter contre la dérive de la date de Pâques (car celle-ci s’éloignait de l'équinoxe de printemps réel).

Il décréta aussi que le jeudi 4 octobre 1582 serait immédiatement suivi par le vendredi 15 octobre 1582 pour rattraper d’un seul coup le décalage accumulé au fil des siècles.

Ce changement a d’abord été adopté sans délai par l’Espagne, le Portugal et les États de la péninsule italienne (dont les États pontificaux), puis par la France, l’Autriche et la Pologne dès la fin de l’année 1582.

D’autres pays en revanche ont tardé à appliquer cet ajustement, notamment la Suède et l’Angleterre (au XVIIIème siècle) ou encore les pays orthodoxes (Russie, Biélorussie, Moldavie, Ukraine, Géorgie, Estonie, Arménie) en 1918.

Aujourd’hui encore, certains pays utilisent le calendrier grégorien associé à un autre calendrier, notamment les pays d'Afrique du Nord, du Moyen-Orient et certains pays d'Asie.
Quant à l'Arabie saoudite, l'Iran, l'Afghanistan, le Pakistan, l'Éthiopie et le Vietnam, ils utilisent d’autres calendriers.

Anecdotes

Avant 1582, le calendrier de référence est le calendrier julien. C'est donc celui qu'utilisent les historiens travaillant sur des documents de cette période.

Montaigne, qui est contemporain de la réforme du calendrier julien, mentionne dans ses Essais les difficultés du passage au nouveau système.

Plus d'information :

Tag : calendrier, histoire du calendrier, calendrier grégorien, calendrier julien



Avis

  • J1

    C'est tj intéressant d'apprendre des infos sur le déroulement du temps et sa mesure par les humains. ps. l'annecdote est un peu frèle en son contenu, + c'est possible ?

    28 juillet 2008

Devenez membre pour donner votre avis !

Donner votre avis